Titre

Tutti Frutti

alias Passt !
Passt !
Vite vite
Auteur Theo et Ora Coster  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeurs Piatnik  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Ravensburger  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Ravensburger - collection Mini Jeu  
Année 1993
Joueurs 2 à 4
Public bambins, adultes
Durée 15 min
Mécanismes mémoire, rapidité, vivacité
Thèmes fruits, plantes
Emplacements jeu commençant par P, jeu commençant par T, jeu commençant par V, rayon T, réserve P, réserve V, tiroirs du rayon T
Règle du jeu
Ressource


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

1999 : Passt ! chez Gigamic

Passt ! ressemble à un Memory, mais ce n'est pas un memory ! Chaque carton est en effet dessiné sur les deux faces, et ce n'est pas une erreur de fabrication.

Chaque joueur reçoit un carton et tous les autres cartons sont disposés sur la table aléatoirement. Au signal, chacun essaye de trouver un carton présentant le même dessin que celui qu'il a devant lui. On peut retourner les cartes, les déplacer…

Lorsqu'on trouve un dessin, on le place sur le précédent, face contre face. Un nouveau dessin apparaît alors, qu'il faut maintenant trouver, etc. À la fin, c'est comme d'habitude celui qui a la plus grande pile qui gagne. Mais il est de bon ton de décider à l'avance que toute erreur rend le score négatif !

1993 : première édition chez Ravensburger

Avant de s'appeler Passt !, le jeu s'est d'abord appelé Vite vite chez Ravensburger en 1993. Les dessins étaient d'ailleurs plus agréables, du moins à mon goût.

2014 : Tutti Frutti chez Gigamic

On prend les mêmes et on recommence. Les objets deviennent des fruits, les plaquettes carrées deviennent des jetons ronds.

Pour le reste, rien ne change.

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
Paul Lequesne
20 novembre 2022