Titre

Vineta

alias Waka Waka Island
Auteurs Mauricio Gibrin  
Mauricio Miyaji  
Fabiano Onça  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeur Winning Moves  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2008
Joueurs 3 à 6
Public enfants, ados, adultes
Durée 1 h
Caractéristique variante
Mécanismes bluff, choix simultané, enfoirés et autres goujats, objectif secret
Thèmes Atlantide, mythologie
Emplacements étagères du rayon V, jeu commençant par V, rayon V
Boulogne-Billancourt Prix 2004
Règle du jeu
Résumé
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu chez Ludo le gars
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

2004 : Waka Waka Island

Sur le thème de l'océan Pacifique, trois auteurs brésiliens remportent en 2004, avec Waka Waka Island, l'un des prix du concours de Boulogne-Billancourt.


Crédit photo : Ludothèque de Boulogne-Billancourt

2008 : Vineta

Quatre ans plus tard, le jeu est devenu Vineta, l'Atlantide du nord : les mécanismes sont identiques, mais le thème a été transposé en mer Baltique.

Chacun a deux objectifs secrets : défendre un quartier de l'île, et défendre une couleur de maison. Ces objectifs lui rapporteront en fin de partie.

Mais tout au long de la partie, on gagne des points en participant à des raz de marée. Car en fait, nous sommes des dieux courroucés, qui n'ont de cesse d'engloutir cette pauvre ville de Vineta. Pour cela, à chaque tour, les joueurs sélectionnent une carte de leur main, qui aura pour effet d'envoyer une vague ou de perturber le cours normal du jeu.

Le jeu est amusant, mais totalement chaotique. Les objectifs secrets sont assez incontrôlables, et si tous les joueurs décident d'un commun accord d'engloutir le quartier que vous deviez protéger, vous ne pouvez rien faire pour vous y opposer. C'est un peu dommage, car dans les faits, la prime pour quartier préservé devient purement hasardeuse.

L'ambiance, bien que froide et humide, est présente.

Le jeu ne sortira probablement pas en français, mais Winning Moves France a eu l'amabilité de mettre à disposition des lecteurs de l'Escale à jeux la traduction officielle de la règle et du guide de jeu, consultables comme d'habitude sur Ludism.

Variante Escale à jeux

Pour rendre le jeu moins chaotique, sans en perdre le sel, je vous propose la simple modification suivante : supprimer les objectifs de quartier.

La Légende de Vineta

Vineta, ville légendaire, aurait été une des plus riches métropoles de la côte méridionale de la Baltique. Seulement son emplacement exact est inconnu aujourd'hui car, selon la légende, Vineta a disparu dans la mer, à cause de l'orgueil de ses habitants.

Sur le port de la petite ville de Barth, deux troncs d'arbre forment un grand V. Ils sont censés souligner que c'est ici, exactement, que certains chercheurs supposent les restes de la légendaire ville de Vineta. Mais Barth n'est pas la seule à avoir cette prétention. D'autres pensent que Vineta pourrait s'être trouvée en face de l'île d'Usedom ou sur l'île polonaise de Wolin. Il ne s'agit en tous cas pas là seulement de vérité historique, mais aussi de tourisme, et donc d'argent.

La légende veut que Vineta ait été engloutie lors d'un raz de marée. Cela aurait été une punition pour son impiété et sa décadence. Aujourd'hui encore, il paraît qu'on peut entendre des cloches sonner au fond de la mer. On peut se moquer de ces superstitions, cependant la ville désignée comme l' « Atlantide du nord » a réellement existé, selon l'avis des historiens. Ainsi, le commerçant juif Ibrahim Ibn Jakub, qui voyagea vers 965 dans cette région alors peuplée par des tribus slaves, évoque une grande ville portuaire dotée de douze portes. Lors de ses voyages, il n'était cependant parvenu que jusqu'aux environs de l'actuelle ville de Wismar, et ne donne aucune précision quant à la localisation de la cité. Adam de Brême, le premier grand géographe allemand, localise Vineta en 1075, à l'embouchure de l'Oder. « C'est vraiment la plus grande de toutes les villes d'Europe », écrit-il.

Environ cent ans plus tard, la ville n'existe plus. Il se peut qu'elle ait été détruite lors d'une campagne de guerre des Danois, vers la moitié du xiie siècle. Alors qu'on a longtemps supposé que Vineta s'était trouvée en face d'Usedom, dans la Baltique, la plupart des historiens sont aujourd'hui d'avis que la ville correspond à l'île polonaise de Wolin. En effet, l'archéologue polonais Wladislaw Filipowiak a découvert, au cours des cinquante dernières années, de gigantesques tombes et quatre ports. En tout, ce sont quarante hectares de surface habitée qu'il a dégagés sur l'île. Selon lui, il n'y aurait pas eu de cité plus grande ailleurs dans la région de la Baltique. Et des milliers de découvertes d'objets en ambre jaune, tels que des peignes et des perles, suggèrent un commerce fructueux de cette marchandise de luxe.

Les chercheurs berlinois Klaus Goldmann et Günter Wermusch, eux, arrivent à une autre conclusion. Ils croient que la ville légendaire se trouve dans les eaux devant Barth. Leur théorie repose sur des connaissances acquises lors de « l'inondation du millénaire » de l'Oder, au cours de l'été 1997. À l'époque, on a pu observer, sur des images par satellite, comment l'eau du fleuve s'écoulait au sud de l'île d'Hiddensee dans la mer Baltique. Goldmann suppose que c'était l'état normal au xiie siècle, du moins en ce qui concerne la Peene. Celle-ci aurait ainsi eu son embouchure à l'époque dans les environs de Barth. De nos jours, la Peene a son embouchure au même endroit que l'Oder. Ainsi, des passages jusqu'alors considérés comme inexacts, dans les textes des historiens du Moyen-âge, pourraient être pris au sérieux, comme ceux qui parlent, entre autres, de la possibilité d'aller rapidement de Vineta à la ville de Demmin grâce à des bateaux à rames.

Les moyens ont pourtant toujours fait défaut pour mener à bien des recherches détaillées. Cela n'a cependant pas empêché la petite ville de Barth de s'octroyer Vineta comme emblème, et de nommer le musée de la ville « musée Vineta ».

À Usedom aussi, on fait de bonnes affaires grâce à l'histoire de Vineta. Tous les ans, lors du festival de Vineta à Zinnowitz, la ville se retrouve à nouveau livrée aux flots. Le spectacle ne s'appuie pas sur des faits historiques. Il dépeint en effet, pour le plaisir des visiteurs, un pays de contes de fée, dans lequel existent aussi des guerriers elfes et autres personnages de science-fiction. Même après sa destruction, la grande ville de Vineta conserve ainsi une importance économique pour la région.

Merci au service média de « L'Allemagne, pays des idées ».

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
8 juin 2008