Titre

Xochintlan

Auteur Pierre Canuel  
Éditeur publié sur la toile  
Année 1996
Joueurs 2 à 5
Public enfants, ados, adultes
Durée 15 min
Caractéristiques à fabriquer, pentominos et polyformes, prototype
Thèmes Amérique précolombienne, histoire
Emplacements jeu commençant par X, rayon X, tiroirs du rayon X
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu au Club de La Rochelle


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeur · Parenté · Biblio · Ressources

Fanatique des pentaminos et de tout ce qui les rappelle ou les utilise, je ne pouvais que m'intéresser à Xochintlan (comme ça se prononce) de Pierre Canuel.

Les pentaminos étaient parfois utilisés dans des problèmes au début du xxe siècle. Mais c'est en 1953 que Solomon W. Golomb les a théorisés pour la première fois. Ils ont été popularisés par  Martin Gardner en 1957 dans les colonnes du Scientific American. Depuis, ils ont donné naissance à de nombreux jeux. Citons Forma, le Katamino, Pyramis et, plus récemment, le génial Blokus.

Pour Xochintlan, l'auteur a eu une idée simple et lumineuse : plutôt que de jouer avec les pentaminos, on va jouer à les fabriquer. Voici donc huit pièces carrées en trois couleurs, et une pièce carrée neutre. Dans le thème choisi, il s'agit de lézards, d'oiseaux et de singes, tandis que la pièce neutre est l'homme. Chaque joueur reçoit une carte d'objectif représentant un pentamino, et doit reconstituer ce pentamino avec l'homme et quatre pièces de la même couleur.

À chaque tour, un joueur peut introduire une pièce de la réserve, remplacer une pièce par une autre ou déplacer l'homme. S'il atteint alors son objectif, il dévoile sa carte et gagne un point.

Ceux qui aiment la difficulté peuvent jouer à objectif découvert.

Successeur, semblable

· Prédécesseurs · Successeur · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009