Titre

Dames - Alliance

alias Alliance
Auteur Vincent Everaert  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeur publié sur la toile  
Année 2007
Joueurs 2
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristiques non vu ailleurs, à fabriquer, classiques revisités, jeu de pions, tablier carré et pions, tablier 10 x 10 cases et pions
Mécanismes combinatoire, gain par blocage, gain par élimination, maîtrise, pions qui avancent et/ou pivotent
Emplacements étagères du rayon D, jeu commençant par D, rayon D
Site officiel
Règle du jeu
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources
Une présentation par Vincent Everaert  
Quelques présentations sont rédigées par des amis de l’Escale à jeux, tous fins connaisseurs du domaine des jeux de société. Les notes sont attribuées par le webmestre.

Dames françaises, anglaises, canadiennes, marocaines… Il existe presque autant de versions que de pays. Allions quelques-unes de leurs caractéristiques dans un jeu de combat stratégique.

Les pions des dames françaises jouent en diagonale, ceux des dames turques orthogonalement. Les dames anglaises sont des rois… Alliance, c'est un peu de tout ça à la fois !

Un damier 8×8 et les vingt-quatre pièces d'un jeu de dames anglaises feront parfaitement l'affaire. Marquez une face de chaque pion d'une croix et placez ces pions comme sur la photo ci-dessus, ou en tournant les croix diagonalement ou orthogonalement à votre guise.

Déplacements et captures

Les croix indiquent les directions dans lesquelles les pions peuvent réaliser des captures. Ces captures sont effectuées par saut, unique ou multiple, vers l'avant ou vers l'arrière. Si plusieurs captures sont possibles, le saut le plus long est prioritaire. Les pions sautés sont retirés une fois le saut complètement effectué. Les captures sont obligatoires.

Les déplacements s'effectuent pour leur part dans les directions non indiquées par les croix et jamais en arrière. Et donc si un pion capture diagonalement, il se déplace orthogonalement et vice-versa.

À l'issue d'un déplacement ou d'une capture le pion joué peut être tourné orthogonalement ou diagonalement, au choix du joueur. En revanche, il est interdit de tourner dans une nouvelle direction un pion qui n'a pas été déplacé.

Promotion en roi

Si, après un déplacement, ou une capture complètement achevée, un pion atteint la dernière rangée adverse, il est retourné et promu en roi. Un roi se déplace d'une case dans toutes les directions et peut capturer dans toutes les directions. De plus, le roi possède une immunité face aux pions. Seul un autre roi peut le capturer.

Fin de partie

Le joueur qui capture toutes les pièces adverses ou les immobilise gagne la partie. Les joueurs pourront décider d'un commun accord d'attribuer plus rapidement les positions dans lesquelles chacun ne possède plus que des rois. Celui qui possède le plus de rois gagne (et en cas d'égalité la partie est nulle).

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

Vincent Everaert
7 février 2021