Titre

Iwari

alias Iwari - extension Atlas
Iwari - extension Cartes d’expédition
Iwari - extension Découvertes
Iwari - extension Fortifications
Iwari - extension Pièces tempête
Auteur Michael Schacht  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeurs Blackrock Games  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Thundergryph Games  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2020
Joueurs 2 à 5
Public ados, adultes
Durée 45 min
Caractéristique cartes
Mécanismes gain par score, majorité
Emplacements étagères du rayon I, jeu commençant par I, rayon I
Site officiel
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Gus and Co


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseur · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Iwari : successeur de Kardinal & König

Après Kardinal (2000), après China (2005), après Han

Retrouvez Han
sur BoardGameGeek
(2014), Iwari est la quatrième version d'un des meilleurs jeux de Michael Schacht.

Le matériel — pièces de jeu, cartes, plans — est tout simplement magnifique. Le seul bémol est le choix du gris foncé pour les mers et lacs. Rien que ça donne déjà envie de jouer. La règle de base n'a guère changé. La pioche visible est de 4 cartes au lieu de 2 initialement mais ça ne modifie pas la structure du jeu.

La nouveauté, très intéressante, ce sont les modules. Les premiers joueurs qui créent une colonie, qui terminent de peupler un territoire, qui deviennent majoritaires sur une connexion terrestre ou maritime, gagnent un module qu'il peuvent poser sur un territoire ou une connexion et qui multipliera les gains en fin de partie.

Si on est un peu bricoleur, on peut aussi recréer pour Iwari les diverses extensions imaginées pour les jeux précédents, ou se fabriquer les extensions malheureusement réservées aux souscripteurs et depuis longtemps épuisées.

Ajouts et variantes

La version réservée aux souscripteurs proposait, en plus de pièces un peu plus décorées que dans le jeu commercialisé chez nos ludicaires, quelques ajouts et variantes, dont une coopérative et une en solitaire pour être au goût du jour.

Nous vous proposons de trouver, à la suite des règles proposées en téléchargement, quelques éléments à imprimer pour profiter de ces variantes.

Iwari - extension Atlas

Terres flottantes

Aucune île n'en touche une autre, mais toutes sont reliées par des voies maritimes qui ont une double fonction : elles sont à la fois des connexions (que l'on résoudra en fin de partie) et des liaisons qui permettent d'établir des colonies à cheval sur plusieurs îles. La grande île mauve n'est reliée à aucune autre île et ne peut pas recevoir de totem.

Massif glacier

Le glacier, au centre de la carte, est purement décoratif : les connexions à travers ce glacier sont aussi des liaisons qui permettent d'établir des colonies.

La particularité de cette carte est à rechercher à l'Est où les deux régions bleue et mauve ont une double connexion, en plus d'être reliées à la grande région orange qu'on croirait issue d'un découpage électoral étatsunien, comme le fameux 4e district de Chicago !

Vous trouverez ces deux plans à imprimer à la suite des règles.

Iwari - extension Cartes d’expédition

Les cartes d'expédition sont une petite variante qui ne modifie guère le jeu. Trois cartes sont tirées au hasard au début de la partie, qui sont un peu comme des victoires d'étape. Le premier et le deuxième joueur qui atteindront les objectifs demandés bénéficieront d'un petit bonus.

  

  

  

  

Iwari - extension Pièces tempête

Les pièces tempête sont simplement deux marqueurs que l'on pose en début de partie sur deux connexions, à la place des montagnes.

Elles se comportent comme des montagnes mobiles puisqu'elles peuvent être déplacées par le joueur majoritaire en tentes des deux régions concernées vers le numéro de liaison suivant.

En fin de partie, les pièces tempête se comportent comme des montagnes, empêchant un décompte de totems.

Si vous n'avez pas cette extension, vous pouvez utiliser, comme moi, deux pièces chinoises ou des petits anneaux.

Iwari - extension Découvertes

Cette extension est la même que la « mini-extension » proposée par Michael Schacht pour China. Le ou les joueurs majoritaires dans chaque type de découverte gagnent 6 points supplémentaires en fin de partie.

Iwari - extension Fortifications

La fortification (une extension présente dans China) double les points de la colonie et du territoire où elle est placée. Vous n'en avez qu'une, placez là au bon moment !

Prédécesseur, inspiration

· Prédécesseur · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
14 mars 2021