Titre

À la carte

Auteur Karl-Heinz Schmiel  
Éditeurs Iello  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Moskito Spiele  
Année 1989
Joueurs 3 à 4
Public enfants, ados, adultes
Durée 45 min
Caractéristiques multiprimé, variante
Mécanismes ambiance, enfoirés et autres goujats
Thèmes cuisine, restauration, humour, dérision
Emplacements étagères du rayon A, jeu commençant par A, rayon A
Deutscher Spiele Preis 2e Prix 1990
Spiel des Jahres Sélectionné 2010
Spiel der Spiele Meilleur jeu familial 2010
Règle du jeu
Vidéorègle
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu au Club de La Rochelle


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Tric Trac


Le jeu sur Vin d’jeu
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

    

Quelle ambiance autour d'une table d'À la carte ! Il faut dire que rarement un jeu n'aura été aussi réussi, tant dans sa règle, que dans son matériel. Le seul point négatif : on ne peut, hélas, y jouer qu'à trois ou quatre.

À la carte a longtemps été un titre mythique. Édité en 1989 et pratiquement aussitôt introuvable, il a été heureusement publié à nouveau en 2009. Une version française est même annoncée chez Iello.


Placé sous le signe de l'humour, À la carte nous transforme en grands chefs, qui essayent de réussir des plats parfaits, avec l'assaisonnement juste. Mais ce n'est pas facile car les épices sont capricieuses, elles ne tombent pas toujours dans l'assiette comme on le souhaiterait. Il est donc fréquent de se retrouver avec un plat trop salé ou gorgé de citron. Il faut également prendre garde à la température de cuisson. Le feu a vite fait de s'emballer, ce qui oblige à jeter le plat à la poubelle.


  L'auteur expliquant son jeu à Essen en 2009.

Le moment le plus délicieux est la confection de la crêpe Suzette, qu'il faut habilement faire sauter à la poêle avant qu'elle ne soit totalement calcinée.

Un peu de tactique, pas mal de hasard, et beaucoup de fous rires font d'À la carte, au matériel époustouflant, un jeu indispensable dans tous les foyers ludiques.

On en mangerait !

Variante « Aile de cochon aux carpes »

Il s'agit d'une tuile supplémentaire, à imprimer, découper et coller avec soin (n'hésitez pas à vous faire aider par vos enfants).

C'est une recette très difficile puisqu'elle exige, pour être réussie, exactement deux doses de sel ! La difficulté est cependant récompensée puisque l'aile de cochon aux carpes peut rapporter jusqu'à dix points ! Elle peut aussi faire perdre beaucoup de temps aux cuisiniers malhabiles. Mon conseil est donc de ne tenter de la préparer que si vous êtes déjà pas mal toqué.

L'origine de cette tuile est une blague entre copains. Mes amis Pierre et Bilou, dont le fonds de jeux de société francophones est à ma connaissance le plus impressionnant au monde, ont pour emblème de leur collection un cochon ailé. Il m'a donc paru judicieux de composer, à leur intention, une nouvelle recette mettant en œuvre leur animal fétiche.

C'est avec leur autorisation que je partage aujourd'hui avec tous les lecteurs de l'Escale à jeux cette mini-extension. Vous trouverez la tuile et sa règle dans les liens en début de présentation.

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
9 août 2010
31 décembre 2010