Titre

À qui la faute ?

Auteur Marie-France Claerebout  
Éditeur PUF  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2015
Joueurs 1 à 10
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristique didactique
Mécanisme quiz
Emplacement archives A
Règle du jeu
Ressource


Le jeu sur Myludo
                 

J'essaye, sur ce site, de respecter le lecteur, en évitant autant que faire se peut de lui écorcher les yeux avec une orthographe approximative. Nul n'étant infaillible, je me suis entouré d'aide. D'abord un logiciel qui détecte les plus grosses erreurs. Ensuite des correcteurs bienveillants : pendant plusieurs années, Ivy a corrigé mes fautes en m'expliquant les règles. Lorsqu'elle a décidé de passer la main, d'autres lui ont succédé, Paul faisant l'essentiel des corrections.

Écrire correctement n'est pas chose aisée. Rien que le titre du jeu de Marie-France Claerebout, À qui la faute ?, comporte plusieurs pièges. La préposition « À » est accentuée, conformément à la règle. Cet accent avait disparu avec l'invention des machines à écrire, mais, sauf si vous continuez à utiliser une machine à écrire, vous devez laisser l'accent. Le « ? » est évidemment précédé d'une espace (espace est féminin en typographie), sauf si vous écrivez en allemand ou en anglais.

La petite boîte contient 210 cartes qui sont autant de questions classées en trois difficultés. Le principal intérêt du jeu réside dans la formulation des réponses. Chacune d'elle est suivie d'une explication simple et facilement mémorisable ou d'une astuce qui permet de mémoriser cette règle.

Les orthographes d'usage et grammaticale sont abordées. L'auteur, correctrice professionnelle, a rédigé des questions réellement intéressantes. Pas facile !

                 

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
Paul Lequesne
5 juillet 2015