Titre

Architekturspiel

alias Das Prestel Architekturspiel
Auteur Thomas Fackler  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeur Prestel Verlag  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2002
Joueurs 2 à 5
Public enfants, ados, adultes
Durée 45 min
Mécanismes mémoire, observation, rapidité, vivacité
Emplacements étagères du rayon A, jeu commençant par A, rayon A
Règle du jeu
Ressource


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Das Prestel Architekturspiel est un jeu consacré aux chefs-d'œuvre de l'architecture. Et le jeu lui-même est de toute beauté, avec ses pièces en carton fort, représentant vingt-quatre bâtiments en « pièces détachées ».

Le but est de retrouver les différentes pièces de ces vingt-quatre puzzles, chaque bâtiment étant découpé en deux ou trois cartons. Chance, mais aussi mémoire et observation rapide vous y aideront.

Quatre bâtiments sont à reconstituer. Les pièces des vingt-quatre puzzles sont réparties en cinq paquets. Lors d'une première phase de jeu, chacun va choisir le paquet qu'il souhaite scruter, dans l'ordre des numéros de joueurs. Dès qu'il trouve un morceau qui lui plaît, il peut le prendre et reposer le paquet pour s'emparer d'un numéro en bois. Il ne faut toutefois pas oublier de mémoriser les autres morceaux, ainsi que le paquet auquel ils appartiennent.

Lors de la seconde phase de jeu, les joueurs, dans l'ordre des numéros, vont poser un morceau en leur possession. Soit sur un bâtiment, en posant aussitôt un jeton de leur couleur, soit sous une pile. Lorsque le dernier morceau d'un puzzle est posé, celui-ci rapporte deux jetons au lieu d'un, et chacun reçoit les jetons qui lui appartiennent.

Le premier à récupérer treize jetons gagne la partie.

La règle terriblement simple et le matériel somptueux concourent à un jeu agréable à jouer, drôle et intelligent, en même temps qu'éducatif. Dommage que le livret d'explication sur les vingt-quatre bâtiments ne soit rédigé qu'en allemand.

Merci à Bruno Desch, animateur de la boutique Le Passe Temps à Toulouse, pour m'avoir fait découvrir ce jeu auquel nous jouons, et rejouons toujours avec le même plaisir, mais de préférence à quatre ou cinq joueurs.

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009