Titre

Assassin X

Auteur Jens Virol  
Éditeur Keejo Dreams  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2010
Joueurs 2 à 4
Public ados, adultes
Durée 15 min
Caractéristique cartes
Mécanisme bluff
Thème gangsters, policiers
Emplacements jeu commençant par A, rayon A, tiroirs du rayon A
Site officiel
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Ce monde est cruel. Pour gagner il faut assassiner (deux points) ou découvrir/contrer un assassin (un point). On voit donc qu'il est plus intéressant, si l'on veut arriver aux cinq points nécessaires à la victoire finale, de tuer que de protéger ! Comme c'est vilain…

Tout se passe, dans ce petit jeu de poche, par des échanges de cartes entre les joueurs. Trois cartes sont proposées, face visible et/ou face cachée, parmi lesquelles l'adversaire du moment choisit celle qui lui convient, et rend les deux autres. Comme il faut toujours avoir cinq cartes en main, celui qui n'en a plus que quatre en pioche une, et celui qui en a maintenant six en défausse une. Le but est de réunir dans sa main tout l'attirail nécessaire pour la fonction qu'on vise : tueur ou justicier. La subtilité, c'est que quelques cartes servent à tous les rôles. On n'est donc jamais certain de l'objectif des autres.

Il suffit de deux ou trois parties d'Assassin X pour maîtriser les différentes cartes, ce qui permet ensuite de jouer avec plaisir à un jeu simple et rapide.

Un très bon rapport qualité/prix.

Bibliographie

  • Plato n° 33 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 33 »
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
20 mars 2011