Titre

Autoscooter

Auteur Günter Cornett  
Éditeur Bambus Spieleverlag  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 1999
Joueurs 2 à 8
Public enfants, ados, adultes
Durée 1 h
Caractéristique inadapté aux daltoniens
Mécanismes collecte, combinaisons
Thèmes automobiles, transports
Emplacements étagères du rayon A, jeu commençant par A, rayon A
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Autoscooter est un jeu de Günter Cornett, surtout connu pour son excellent Kahuna.

Le thème du jeu, ce sont les autos tamponneuses, ou auto tamponnantes, selon les régions. J'ai découvert ce jeu alors que je réfléchissais à un jeu sur le même thème, et j'ai tout de suite apprécié la qualité de ses règles, simples et réalistes à la fois, qui simulent la célèbre attraction de nos fêtes foraines.

Le jeu étant malheureusement introuvable en France à cette époque, et tenant absolument à y jouer, je me suis réalisé un modèle personnel, en m'appuyant sur les indications trouvées sur le site de l'éditeur Bambus Spieleverlag. Et voilà le résultat :

Depuis, j'ai reçu une boîte du jeu et je n'ai pas été déçu. Le matériel est tout simplement stupéfiant, avec un tablier en bois exotique, des voitures, des jetons et des cartes aux couleurs assorties etc. Seul l'aspect extérieur de la boîte est sobre, mais l'intérieur recèle de véritables trésors. Autoscooter, aussi beau qu'il est intelligent et drôle, et ce jusqu'à huit joueurs, est un des fleurons de ma collection.

Une partie se joue en onze tours. L'ordre des joueurs à chaque tour est déterminé par un mécanisme également présent dans Adel verpflichtet : chacun dispose de numéros, tous différents. Celui qui possède le plus petit possède aussi le plus grand, celui qui possède le second possède aussi l'avant-dernier, etc. Simultanément, tous choisissent un de leurs numéros. Le tour se fera dans l'ordre des numéros qui seront ensuite écartés.

Le déplacement des voitures est également déterminé simultanément. Un carton-guide explique les mouvements possibles selon qu'on se déplace à vitesse 1, 2 ou 3. À chaque tour, la voiture peut monter ou descendre une vitesse, sans pouvoir repasser au point mort. Les vitesses sont visualisées par des marqueurs sur la tige verticale des voitures. À grande vitesse, seul le mouvement tout droit est autorisé. À l'inverse, à petite vitesse, la voiture peut faire de grands virages.

Le but est bien évidemment de tamponner violemment les autos adverses et, là aussi, le jeu fait preuve d'un grand réalisme.

Le choc frontal rapporte peu de point et remet votre voiture au point mort. Le choc le plus primé est celui que chacun recherche dans les foires et fêtes : tamponner l'adversaire par le côté. Non seulement vous marquez beaucoup de points, mais en plus vous faites pivoter l'adversaire, qui doit parfois encore effectuer son mouvement. Un joueur qui avait ainsi prévu de tamponner une autre voiture va se retrouver fonçant à grande vitesse sur le mur !

Essen 2003 : nouvelle édition

Le jeu étant très demandé, l'auteur et éditeur ont décidé de le publier à nouveau, avec un plan de jeu plus économique, en simili-cuir au lieu de bois. Le reste du jeu est totalement inchangé, mais le prix est beaucoup plus accessible !

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009