Titre

Big City

Auteur Franz-Benno Delonge  
Éditeur Goldsieber Spiele  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 1999
Joueurs 2 à 5
Public ados, adultes
Durée 1 h
Caractéristique variante
Thème urbanisme, construction
Emplacements étagères du rayon B, jeu commençant par B, rayon B
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu au Club de La Rochelle


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Il y avait Metropolis de Sid Sackson. Désormais, les fanatiques du jeu de construction ne jureront plus que par Big City.

Le matériel est magnifique, la règle splendide et claire (si vous parlez allemand), les parties courtes et variées.

À chaque tour, vous avez le choix entre plusieurs actions, dont celle de passer. Dès que tous les joueurs passent, le jeu est terminé.

Comme dans Metropolis, il faut construire en respectant certaines règles de proximité et d'exclusion. Mais les règles sont plus précises, et  le plan de la ville n'est pas fixé d'avance. Plusieurs paramètres entrent en jeu : quartier central ou périphérique, proximité d'un tramway, d'un parc, d'une usine etc.
Si par hasard, vous trouvez le jeu trop simple, de nombreuses variantes sont proposées, et vous pouvez même ajouter des bâtiments de votre conception.

Variante : HollyRock, le neuvième quartier

Bien qu'on ne se lasse pas de jouer à Big City, on ressent parfois l'envie de jouer un peu plus longtemps et d'essayer de nouveaux bâtiments. En fouinant sur Internet, j'ai découvert un article de Greg Aleknevicus sur le Games journal, où il proposait quelques nouveaux bâtiments.

Pour accueillir ces nouveaux bâtiments, il fallait un nouveau quartier. Ni une ni deux, je me suis muni de mon scanner, mes ciseaux, ma colle, mes tubes de gouache, et voici donc le neuvième quartier de Big city : HollyRock, qu'on pourrait traduire grossièrement par Pierre-Bénite

Je suis particulièrement fier d'offrir aujourd'hui aux amateurs de Big City la version imprimable de cette extension. Vous y découvrirez un nouveau quartier avec ses quatre artères, dont les noms vous seront peut-être familiers : Randolph Avenue, Sackson Boulevard, Soucie Road et Lamorisse Drive.

Les bâtiments décrits par Greg Aleknevicus sont intéressants.

Le parking peut-être construit avant l'hôtel de ville, mais il est plus intéressant d'attendre pour le construire à coté d'un parc ou d'un centre commercial.

L'école est un bâtiment spécial, qui doit toucher au moins une résidence. Elle procure, logiquement, un malus de 2 points pour les bureaux qui viendraient s'installer à côté !

Le poste de police offre une alternative intéressante à l'église. Comme celle-ci, il doit s'agir du dernier bâtiment d'un quartier.

L'hôpital est certainement le bâtiment le plus intéressant et le plus « ludique ». Il n'est pas bien difficile à poser, puisque n'importe quel emplacement double convient. Mais sa valeur de base est faible : seulement 3 points. L'intérêt est de marquer des bonus en construisant au milieu d'un quartier bien occupé. La valeur de l'hôpital croît en effet selon le nombre de côtés occupés. Le bonus peut monter à 21 si vous parvenez à le construire au centre de six cases occupées. Attention cependant à la gourmandise : il n'y a qu'un hôpital, et beaucoup peuvent le créer…

Bien que Big City n'ait pas besoin d'extension pour être un très bon jeu, il est agréable de renouveler parfois les plaisirs. Alors… à vos ciseaux !

2008 : réédition par Valley Games

On attend avec impatience la réédition du jeu illustrée par Mike Doyle, chez l'éditeur canadien Valley Games.

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009