Titre

La Bonne Combinaison

Auteurs Jean-Jacques Bloch  
Armand Jammot  
Éditeur Éditions E. Robert  
Année 1974
Joueurs 2
Public enfants, ados, adultes
Durée 15 min
Caractéristiques non vu ailleurs, à fabriquer
Mécanismes gain par score, tirage unique pour tous
Emplacement réserve B
Règle du jeu
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Publié en 1974, La Bonne Combinaison supporte bien la comparaison avec d'autres jeux mettant en œuvre le mécanisme du « 0 ». Le jeu appartient à la collection « Jeux de poche ». Je suppose qu'il s'agit des poches d'un pantalon de treillis XXXL car le jeu est au format A4 !

Deux joueurs s'affrontent et bénéficient du même tirage. Seize tuiles seront tirées aléatoirement les unes après les autres depuis un ensemble de trente tuiles numérotées de 1 à 6 dans cinq couleurs. Après le seizième tirage, chacun va compter ses points en marquant des points pour chaque combinaison qu'il a créée dans les quatre lignes et les quatre colonnes. Les combinaisons rappellent celles du poker, la plus rémunératrice étant la suite à la couleur qui rapporte 10 points quel que soit l'ordre des tuiles dans l'alignement.

On peut tout à fait jouer à La Bonne Combinaison avec un simple jeu de tarot (on prendra les cartes 1 à 6 des quatre couleurs et de l'atout), du papier et des crayons. On pourra alors jouer avec un nombre quelconque de joueurs.

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
1er janvier 2023