Titre

Caprice

Auteurs Oliver Bolten  
Rolf Rötgers  
Éditeur Goldsieber Spiele  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 1999
Joueurs 2 à 4
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Mécanismes empilement, objectif secret
Emplacements étagères du rayon C, jeu commençant par C, rayon C
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu au Club de La Rochelle


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu chez Ludo le gars
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Il est rare de jouer avec un aussi beau matériel que celui de Caprice. Dès que vous avez commencé une partie, les grosses pièces en bois attirent immanquablement les autres joueurs. Et ça tombe bien, car on peut jouer à deux, trois ou quatre.

Chaque joueur tire au hasard quatre objectifs, qui représentent chacun l'une des quatre pièces du jeu : rond ou étoile, noir ou blanc. Puis les joueurs, à tour de rôle, posent une nouvelle pièce sur l'un des cinq emplacements, pour former des tours qui ne peuvent dépasser quatre en hauteur. Après avoir posé la nouvelle pièce, le joueur peut en déplacer une. Dans ce cas, il la marque avec le jeton rouge. On ne pourra pas déplacer à nouveau cette pièce tant qu'elle n'aura pas été recouverte ou qu'une autre aura été déplacée.
Lorsque cinq des six tours sont complètes, la partie se termine. Chacun arrange au mieux ses quatre pions d'objectif du bas vers le haut. Le score de chaque joueur est égal au nombre de gros pions placés à la même hauteur que ses jetons d'objectif.

Simple, mais il fallait y penser. Le nom du jeu est très bien trouvé. Les adversaires passent effectivement leur temps à avoir des caprices : ils veulent toujours enlever le pion qui était très bien là où il était !

Une belle réussite, mais le jeu, peut-être à cause de son aspect sérieux, n'a malheureusement pas trouvé son public. La règle est en cinq langues, dont le français.

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009