Titre

Casablanca

alias Agent
Auteur Eric W. Solomon  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeurs Amigo Spiele  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Pelikan  
Pelikan - collection Buchkassetten  
Année 1975
Joueurs 2 à 8
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Mécanismes bluff, objectif secret
Thème espions, agents secrets
Emplacements étagères du rayon C, jeu commençant par C, rayon C
Deutscher Spiele Preis 5e prix 1991
Spiel des Jahres Sélectionné 1991
Règle du jeu
Ressource


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Rarement jeu aura changé aussi souvent de nom !

Sigma Files paraît chez Seven Towns en 1970. Il sera réédité en 1973 chez Clipper sous le nom Dossier X.

Puis en 1975, le jeu sort chez Pelikan sous le nom Agent.

En 1982, Conspiracy sort chez MB.

Enfin, Casablanca est édité en 1990 chez Amigo.

Tous ces jeux n'en sont qu'un seul, et le thème n'a jamais varié, malgré les nombreuses appellations. Nous sommes dans le monde de l'espionnage, de la manipulation, des agents doubles, triples… octuples !

1975 : Agent

1990 : Casablanca

   

Des agents se promènent gaiement dans les rues de Casablanca. Une valise contenant des documents secrets est convoitée par tous. À son tour, un joueur déplace un agent quelconque d'un bloc de maisons à un autre. L'agent peut se déplacer avec la valise tant convoitée, et même tenter de la rapporter à sa base. Mais n'importe qui peut contester au joueur qui agit le contrôle de l'agent qu'il est en train de manipuler. Les agents sont tous contrôlés par tous les joueurs, à plus ou moins grande hauteur, selon l'argent que chacun aura placé sur eux.

Il faut équilibrer les investissements, garder une poire pour la soif, et surtout éviter de perdre un agent sur lequel on aura fondé tous ses espoirs (et placé tout son argent). On a beau être entre gens de bonne famille, ça tire quand même dans tous les coins de rue !

Casablanca ne doit pas être confondu avec le Casablanca d'Alex Randolph, paru en 1977 chez FX Schmid.

Tous les jeux
 

Chapitre : Jeux thèmatiques

AGENT

Éditeur : Pelikan

Joueurs : 2 à 4

Durée : indéterminée

But du jeu : "Enrôler" un agent secret qui ira à langer chercher une mystérieuse valise et la ramènera dans votre capitale, Moscou, Washington, Londres ou Pékin.

 

Comment jouer : : Chaque joueur dispose de $ 10 000. Avec cette somme, il doit "corrompre" au moment voulu l'un des agents qui se promènent dans le monde entier. Celui qui a réussi à conserver l'agent qui emporte la valise et à l'amener jusque dans son pays, a gagné. Comme tous les agents sont à tout moment "à vendre", il s'agit de gérer avec astuce sa "cagnotte" pour conserver les fonds nécessaires aux moments décisifs.

Commentaire : L'idée est intéressante et donne un excellent jeu d'espionnage, plus proche certes du poker que de la logique pure. Hélas, les régies sont si confuses que I'on risque de ne pas en saisir les détails et de jouer à un jeu parfaitement stupide.

Notre verdict :

  • Clarté des règles : 4/10
  • Originalité : 6/10
  • Présentation : 8,5/10
 Facile Complexe 
 Chance Habilité 
  • Note globale : 6/10

 

© 1978 Science et Vie
     Hors-série : Les jeux de réflexion
     Banc d'essai, pages 95 à 160

Ne pas confondre…

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009