Titre

Cascadia

Auteur Randy Flynn  
Éditeurs Lucky Duck Games  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Neo Ludis  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2021
Joueurs 1 à 4
Public ados, adultes
Durée 45 min
Thèmes animaux, animaux sauvages
Emplacement étagères du rayon C
Spiel des Jahres Jeu de l’année 2022
Site officiel
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BDML


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Gus and Co


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur Myludo


Le jeu sur Tric Trac


Le jeu sur Vin d’jeu
                 

Une petite anecdote qui parle d'elle-même : nous avons eu le plaisir de recevoir à l'Escale à jeux l'équipe de la maison d'édition Lucky Duck Games. En visitant la collection, ils tombent sur une sélection de jeux que j'affectionne particulièrement et que je comptais mettre en lumière pour un événement ludique. Avec curiosité les membres de l'équipe regardent et commentent les jeux en question, jusqu'à ce que l'un d'entre eux s'arrête sur Cascadia en disant évasivement « celui-là, il paraît qu'il est pas mal… ». Immédiatement emporté par mon enthousiasme, je fais part à l'intéressé de mon étonnement qu'il ne connaisse pas ce très bon jeu, ne taris pas d'éloge à son sujet et le presse instamment d'y jouer séance tenante. C'est alors que je comprends que j'ai donné tête baissée dans le piège, lorsque je vois les sourires tout à la fois amusés et touchés des membres de l'équipe, et qu'il me revient en tête que Cascadia est l'un de leurs propres jeux à succès, et que la remarque était totalement ironique…

Si la mécanique de Cascadia n'invente ni ne révolutionne rien en particulier, le jeu n'en reste pas moins d'une redoutable efficacité, qui réussit généralement à contenter les joueurs occasionnels tout autant que les joueurs plus chevronnés.

L'outil ludique idéal pour combler les temps morts lors des soirées jeux puisqu'il a tout autant sa place en début de soirée (lorsque l'on cherche un bon jeu rapide à expliquer et pas trop long à jouer le temps de voir combien de personnes seront présentes à la soirée), en milieu de soirée (le temps d'attendre qu'une autre table ait terminé sa partie), ou en fin de soirée (lorsqu'on se rend compte qu'il ne reste pas assez de temps pour un jeu plus long avant la fermeture, et/ou que les participants souhaitent un jeu pas trop prise de tête en fin de journée). Dans tous ces différents cas Cascadia fait généralement consensus, et il n'est pas rare d'entendre dire : "Allez, on fait un petit Cascadia pour commencer / en attendant / pour finir."

Il en résulte un très bon jeu d'optimisation de placement de tuiles, ou les joueurs occasionnels auront plaisir à agencer de la façon la plus harmonieuse possible leurs tuiles et leurs jetons animaux, là où les joueurs plus compétiteurs se régaleront à surveiller les jeux des adversaires tout en calculant les meilleurs placements possibles.

Le tout propose une certaine rejouabilité via diverses variantes de marque, et nous est offert avec un beau matériel à l'esthétique épurée, et à la thématique "peu prise de risque" surfant sur la mode de la faune et la flore tant représentée dans le monde du jeu actuellement (Ark Nova, Wingspan, Earth, Forêt mixte, Ecosystem, Biotope, etc…).

Cascadia coche ainsi toutes les cases pour devenir un classique tout public, qui mérite sa place dans toutes les bonnes ludothèques.

Bibliographie

  • Plato n° 141 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 141 »
                 

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

Raphaël Escot
Paul Lequesne
26 novembre 2023