Titre

Chabyrinthe

Auteur Antoine Bauza  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeurs Cocktail Games  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Cocktail Games - collection Jeu de poche  
Année 2007
Joueurs 2 à 4
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristiques cartes, dominos, dominos carrés, variante
Mécanismes gain par chemin, labyrinthe, taquin
Thèmes animaux, animaux de compagnie, chats
Emplacements jeu commençant par C, rayon C, tiroirs du rayon C
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Plateau Marmots


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Il manquait clairement un jeu de connexion dans la gamme des jeux de poche développée par Cocktail Games. Chabyrinthe vient combler ce manque, et il le fait très agréablement.

L'idée générale est de créer des chemins qui permettent à un chat de rejoindre la douce chaleur de son foyer. Pour cela, le joueur dispose de deux actions à chaque tour. L'une des deux actions est obligatoirement une rotation de carte, l'autre action peut être une rotation ou une poussette, consistant à rentrer une nouvelle carte par un côté en décalant toute la rangée concernée. Le mécanisme fait bien sûr penser à Labyrinthe, mais là s'arrête la ressemblance. À chaque liaison établie, un but du jeu se déplace, ainsi que la case de départ du chat. Ce qui fait toute la différence !

La règle propose une variante chaton, avec un terrain de jeu de 3 × 3 cases. Plus rapide et surtout plus facile.

Ce que la règle ne propose pas, et c'est dommage, c'est la variante « gros matou », avec un terrain de jeu de 5 × 5 cases. Les parties ne sont guère plus difficiles, mais les possibilités sont plus importantes. Puisqu'une seule carte ne fait pas partie du jeu, elle reste visible, ce qui diminue le facteur chance.

Variante Escale à jeux

Cette variante vous est proposée par les deux collaboratrices de l'Escale à jeux : Jazz et Salsa.

Il arrive parfois qu'un joueur ne sache quoi faire de sa seconde action, voire de ses deux actions. S'il n'entrevoit aucune possibilité de gagner des points, il a naturellement tendance à « pourrir » le jeu de l'adversaire suivant. Pour remédier à cela, mes deux assistantes ont imaginé la petite variante qui suit :

Un joueur peut renoncer à une action ou deux actions et recevoir en dédommagement respectivement un ou deux jetons. Un joueur ne peut pas posséder plus de deux jetons. À son tour de jeu, il peut échanger ses deux jetons contre une action supplémentaire.

Si vous ne disposez pas de jetons, vous pouvez aussi utiliser des verres de panaché ou des chats nonchalants.

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
16 décembre 2007