Titre

Cheese Rescue

Auteurs David Paput  
Éric Plotton  
Éditeur Djeco  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2020
Joueurs 2 à 4
Public enfants, ados, adultes
Durée 15 min
Caractéristique cartes
Mécanisme gain par score
Thèmes animaux, animaux de compagnie, animaux sauvages, chats, chiens, souris et rats
Emplacements jeu commençant par C, rayon C, tiroirs du rayon C
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Plateau Marmots


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Tout le monde le sait : les chiens chassent les chats qui chassent les souris qui mangent les fromages. Ainsi va le monde, au moins sur les tables de jeu (dans la vraie vie, je connais des chats qui chassent les chiens, mais là, c'est trop compliqué pour un joueur de jeux de société).

Les joueurs de Cheese Rescue jouent pour le camp des fromages ! Chacun possède en début de partie 6 cartes fromages – de valeur 1, 1, 1, 2, 2 et 3 – qu'il va essayer de sauvegarder. En plus, chacun reçoit au hasard 2 cartes chiens, chats ou souris. Au cours du jeu, il en piochera 4 autres.

Le but du jeu est de sauver vos fromages. Pour cela, il faut éviter qu'une souris ne se trouve à côté. Comment ? Si vous avez bien suivi, il suffit qu'un chat soit posé à côté de cette souris. Et pour que ce chat fasse son office, il faut éviter qu'un chien ne vienne l'embêter.

Lorsque toutes les cartes sont posées en carré – 5 × 5 à deux joueurs, 6 × 6 à trois et 7 × 7 à quatre – on procède à la résolution. D'abord, on retire tous les chats adjacents à des chiens. Puis on retire toutes les souris adjacentes à des chats rescapés. Enfin on retire tous les fromages adjacents à des souris rescapées. Les joueurs marquent alors les points des fromages qui restent en jeu.

C'est simple, très intelligent et clairement non réservé aux seuls jeunes joueurs.

J'aime(ental) beaucoup le commentaire de Flemeth (Sylvie) sur BoardGameGeek qu'elle m'a autorisé à citer ci-dessous :

« Les graphismes à tomber m'ont fait fondre immédiatement comme une raclette. La souris trop mimi(molette), le gameplay trop cool(omiers) vous donneront un goût(da) de reviens-y immédiat. Un tout petit jeu familial qu'on a envie d'acheter rien que pour décorer son appart et qu'on(té) proposera aux amis de passage. Trop (beau)fort ! »

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
6 novembre 2022