Titre

Contrat 500

Auteur Armand Jammot  
Éditeur Jeux Robert Laffont  
Année 1979
Joueurs 2 à 4
Public enfants, ados, adultes
Durée 45 min
Mécanisme nombres et chiffres
Emplacements étagères du rayon C, jeu commençant par C, rayon C
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Si Contrat 500 fait penser à un jeu de casino, il est en fait très proche du Rami ou du Rummikub.

À l'aide de jetons numérotés de 1 à 10, les joueurs doivent réaliser des contrats en additionnant trois de leurs six jetons. Les contrats, librement choisis en début de partie, sont d'autant plus lucratifs qu'ils sont ardus à réaliser. Les contrats 3, 4, 29 et 30, qu'il n'est possible de réaliser que d'une seule façon, sont les plus difficiles. Mais ils rapportent 150 points. Les contrats 15, 16, 17 et 18, réalisables de quinze manières différentes, ne rapportent que 10 points.

À vous d'évaluer en début de partie la capacité de votre jeu initial de six jetons pour choisir vos contrats. Soyez ambitieux ou raisonnables, selon votre tempérament.

Puis la partie se déroule comme au Rami : on pioche un jeton et on en rejette un. Dès qu'un joueur est capable d'abattre ses six jetons pour réaliser ses deux contrats, la manche est terminée. Chacun marque ce qu'il peut, mais le joueur qui a terminé encaisse les jetons non utilisés par ses adversaires.

La boîte vieillotte ne devrait pas vous dissuader d'essayer ce jeu vraiment intéressant, qu'il vous faudra dégotter dans un vide-greniers.

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009