Titre

Corona

Auteur Alex Randolph  
Éditeurs Ravensburger  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Ravensburger - collection Casino Serie  
Année 1974
Joueurs 2 à 10
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristiques à fabriquer, innovation, jeu de pions, tablier circulaire, tablier circulaire et pions
Mécanismes ambiance, dés, gain par déduction, maîtrise
Emplacements étagères du rayon C, jeu commençant par C, rayon C
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Vin d’jeu
· Prédécesseurs · Successeur · Parenté · Biblio · Ressources

Rasende Roboter a fait un passage fulgurant sur nos étals. Vite publié, vite adoré, vite arrêté… Heureusement le bruit court que Rio Grande plancherait sur une réédition d'un des meilleurs jeux de déduction rapide qui aient jamais été créés (depuis que ces lignes ont été écrites, il a bien été réédité).

C'est Michel Boutin qui m'a offert l'extraordinaire Corona, également dû au célèbre auteur Alex Randolph, édité en 1974 dans la collection Casino de Ravensburger.

Corona contient tout ce qui fera plus tard le succès de Rasende Roboter, et la filiation est très visible.

Le matériel : un tablier de douze cases disposées en cercle, six supports creux, six pions colorés, six dés de même couleur, un sablier d'une minute (spécial pour œuf pas cuit).

Un joueur dispose les six supports où il le souhaite sur le circuit. Il peut mettre plusieurs supports sur la même case. Puis il jette les six dés et retourne le sablier. Les joueurs disposent d'une minute pour annoncer le meilleur score qu'ils se proposent de faire avec les six pions. Le joueur qui a annoncé le plus grand score doit maintenant le réaliser.
Il place d'abord les pions colorés dans les supports, sans les bouger. Puis il peut déplacer tous les pions du nombre indiqué par leur dé, dans le sens des aiguilles d'une montre. Un pion une fois déplacé est retiré de son support, pour éviter de le déplacer deux fois.
Lorsqu'un pion parvient sur une case occupée, il rapporte autant de points que le nombre de cases qui s'y trouvent après. Tous les scores sont additionnés pour donner le score total.

Si le joueur a fait autant ou mieux que le score annoncé, tous lui payent un point, sinon il paye un point à tous et est interdit d'enchères au tour suivant…

Simple non ? Et pourtant terriblement difficile à jouer, surtout vers deux heures du matin. De l'avis de tous ceux qui ont essayé, beaucoup plus dur que Rasende Roboter, mais aussi plus abstrait donc moins séduisant.

N.B. : Pour votre plaisir, j'ai créé des tabliers de Corona, que vous trouverez en annexe de la règle. Reste à trouver les pions, les dés et à voler le sablier de votre maman…

Corona a été réédité dix ans plus tard par Kosmos sous le nom d'Orbit.

Successeur, semblable

· Prédécesseurs · Successeur · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009