Titre

La Crique des pirates

alias Piratenbucht
Auteurs Paul Randles  
Daniel Stahl  
Éditeurs Amigo Spiele  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Days of Wonder  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2002
Joueurs 3 à 5
Public enfants, ados, adultes
Durée 1 h 30
Caractéristique dés
Thèmes bateaux, pirates et corsaires, transports
Emplacements étagères du rayon C, jeu commençant par C, rayon C
Deutscher Spiele Preis 9e Prix 2002
Spiel der Spiele Meilleur jeu entre amis 2002
Site officiel
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BDML


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur JeuxADeux


Le jeu au Club de La Rochelle


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu dans le guide d’achat de Ludism


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Tric Trac


Le jeu sur Wikipédia fr
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Les auteurs de La Crique des Pirates n'ont pas oublié qu'un jeu est essentiellement fait pour se détendre. Les éclats de rire qui fusent pendant les parties prouvent qu'ils ont parfaitement atteint leur objectif : on rit et on crie quand on joue à la Crique des Pirates.

  

Je fais partie de ceux qui avaient vraiment aimé l'édition allemande au nom barbare de Piratenbucht. L'intérêt de ce jeu était tel que rapidement plusieurs traductions françaises des cartes circulaient sur internet. Malheureusement, le jeu, qui aurait pu intéresser un large public, n'était accessible qu'à quelques passionnés prêts à passer des heures à franciser un jeu bourré de textes.

Heureusement, Bruno Faidutti, l'un des premiers ambassadeurs du jeu, a eu la bonne idée de le présenter à Days of Wonder.

Nous voici donc en présence de la très belle édition française de ce qu'il faut désormais appeler La Crique des Pirates. Les règles, qui étaient un peu complexes malgré la bonne et très complète traduction de Bruno Faidutti, ont été remaniées vers encore plus de lisibilité. Au passage, quelques éléments de la règle ont été retouchés, dans un sens plus conforme à la maquette originale des auteurs. Dès l'ouverture de la boîte, on a l'impression d'être devant un incontournable de toutes les ludothèques, et cette impression est confirmée partie après partie.

Le but du jeu est d'avoir la plus grande renommée possible à la fin de la partie. On peut trouver des trésors, de l'or, des cartes, mais il s'agit de s'en servir à bon escient, car seule la renommée est importante en fin de compte. Les phases de jeu sont un peu complexes au début, mais l'éditeur fournit un résumé de la règle utile et très clair.
Il faudra cependant une ou deux parties pour être à l'aise, mais dès les premières joutes, on voit clairement ce qu'il faut faire, et pourquoi on n'y arrive pas (il y a plein de méchants autour de la table).

Un jeu qui ne prendra pas la poussière : La Crique des Pirates, c'est réellement le plaisir de jouer.

Piratenbucht
avait été crédité de 2 . La Crique des Pirates, une traduction-réédition plus belle que l'original, entre sous les applaudissements dans la catégorie des coups de  ! Pour une fois - ce qui est rare au niveau des jeux de société - les Allemands vont regretter de ne pas être Français ou Étatsuniens… ou alors, ils devront à leur tour coller des petites étiquettes sur les cartes pour germaniser la magnifique édition de Days of Wonder 

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009