Titre

Cro-Magnon

Auteurs Fanny Cherpe  
Mélanie Lopez  
Olivier Mercier  
Michaël Rambeau  
Éditeur Bioviva  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2007
Joueurs 3 à 6
Public enfants, ados, adultes
Durée 1 h
Mécanismes ambiance, expression
Thèmes histoire, préhistoire
Emplacements étagères du rayon C, jeu commençant par C, rayon C
Trophée Flip Parthenay Trophée Ambiance 2008
Règle du jeu
Vidéorègle
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu au Club de La Rochelle


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Cro-magnon est un jeu indispensable à toute ludothèque, qui souhaite pouvoir se regarder dans la glace avec fierté, en poussant des petits grognements de satisfaction bien compréhensibles.

Nous voici revenus à l'âge de pierre pour un jeu de type assez ordinaire, puisqu'il s'agit de faire deviner des mots aux autres joueurs. C'est la méthode, tout autant que l'ambiance, qui donnent son intérêt à Cro-Magnon . Chacun est en effet tenu de se comporter selon les rites de son clan, ce qui donne parfois lieu à des scènes plutôt comiques.

Les modes d'expression sont assez classiques. Qu'il s'agisse du mime, du modelage ou du dessin, il est toujours interdit de parler. Mais on peut aider ceux qui cherchent en vociférant Naga (tu refroidis), Ouaga (tu chauffes) ou Bounga (tu as trouvé).

Plus tard, quand on devient un Homo erectus, on peut utiliser le langage primaire, composé de cinquante-six mots, pour décrire l'objet ou la chose à trouver. Par exemple, le « sarkosaure : petit faire beaucoup bruit air, aimer chose pas bon goût, vouloir prendre beaucoup donner rien ». Cette épreuve est de loin la partie la plus réussie du jeu.

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
9 mars 2008