Titre

Dalapapa Terra

Auteur François Haffner  
Éditeurs publié sur la toile  
Dalapapa Éditions  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2008
Joueurs 2 à 5
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristiques non vu ailleurs, à fabriquer, dominos, dominos double-carré 6 côtés, pièces réversibles
Mécanisme appropriation
Emplacements étagères du rayon D, jeu commençant par D, rayon D
Règle du jeu
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Dalapapa Terra est un jeu de contrôle territorial totalement distinct de Dalapapa même s'il utilise le même matériel.

Le but du jeu est de créer et de prendre possession de colonies, qui n'auront de valeur que si elles sont fermées à la fin de la partie. Pas de décompte en cours de jeu, mais un seul décompte en fin de partie. Le score d'un joueur est calculé en multipliant les tailles des diverses colonies achevées de couleurs distinctes, qu'il contrôle avec un de ses pions. À ce score s'ajoute le nombre de « brouzoufs » (la monnaie locale) qu'il a pu conserver.

Exemple de décompte

Dans la partie à 3 joueurs ci-dessous, comptons les points de chacun.

Rosalie (rouge) possède 2 brouzoufs et contrôle :

  • une colonie rouge de 6 points
  • une autre colonie rouge de 4 points (ignorée car plus petite)
  • une colonie jaune de 2 points
  • une colonie jaune inachevée (ignorée)
  • une colonie verte de 9 points
  • aucune colonie bleue

Le score de Rosalie est donc de (6 × 2  × 9) + 2 = 110 points

Basile (bleu) possède 2 brouzoufs et contrôle :

  • une colonie rouge de 6 points
  • une colonie jaune de 4 points
  • une autre colonie jaune de 3 points (ignorée car plus petite)
  • une colonie verte inachevée
  • aucune colonie bleue

Le score de Basile est donc de (6 × 4) + 2 = 26 points

Noémie (noir) possède 1 brouzouf et contrôle :

  • une colonie rouge inachevée (ignorée)
  • une colonie jaune de 8 points
  • une colonie verte de 1 point
  • une colonie bleue de 8 points

Le score de Noémie est donc de (8 × 1 × 8) + 1 = 65 points

Noémie est en pétard, car il aurait suffi qu'elle possède une colonie rouge de 2 points pour gagner. Lorsque Rosalie a mis fin à la partie en posant son cinquième pion colonie, elle l'a fait en posant son dernier pion sur une colonie rouge de 4 points, qui n'était pas si inutile qu'elle le semblait. En effet, lors du dernier tour spécial, limité à une action, Noémie n'a pu prendre possession de cette colonie, qui lui aurait permis de marquer 256 points ! Elle n'avait pas non plus en main de tuile qui lui permette de clore la colonie rouge inachevée qu'elle contrôlait déjà, ce qui lui aurait rapporté la bagatelle de 192 points.

Basile, quant à lui, s'est aussitôt replongé dans les règles, pour essayer de comprendre comment il avait pu se faire plumer aussi promptement…

Système de jeu ou compilation utilisé

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
6 juillet 2008