Titre

Diaballik

alias Senseï
Auteur Philippe Lefrançois  
Éditeurs autoédition  
1-2-3-games  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Ferti  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Territoires d’Outres Mondes  
Année 2002
Joueurs 2
Public enfants, ados, adultes
Durée 15 min
Caractéristiques jeu de pions, tablier carré et pions, tablier 7 x 7 cases et pions
Mécanismes combinatoire, maîtrise, passe entre pions
Emplacements étagères du rayon D, jeu commençant par D, rayon D
Festival de Cannes Sélectionné 2006
Fest. de Saint-Herblain Sélectionné 2006
Sites officiels
Règle du jeu
Vidéorègle
Résumé
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu dans le guide d’achat de Ludism


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Tric Trac


Le jeu sur Wikipédia fr
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

2002 : Diaballik

J'ai découvert pour la première fois Diaballik au Festival de Besançon en 2003. L'aspect du jeu était soigné, mais les pions faisaient un peu penser à des bonbons

Par la suite, l'auteur - un lyonnais, évidemment, puisque le jeu est intelligent - a développé un autre type de tablier et de pions mais la règle, géniale de simplicité, reste inchangée. (La photo du nouveau tablier est de Pierre Guyomar).

Le but du jeu est d'amener sa balle sur la ligne adverse. À son tour, un joueur dispose de trois actions facultatives. Il peut à deux reprises déplacer un pion orthogonalement d'une case (ce peut être le même pion ou deux pions différents) ; il peut une fois transférer la balle d'un pion à un autre, selon le mouvement d'une dame aux échecs. Le transfert ne peut se faire par-dessus un pion adverse.
Ces trois actions, dont aucune n'est obligatoire, peuvent être effectuées dans n'importe quel ordre. Par exemple : déplacement - transfert - déplacement, ou double déplacement - transfert, ou transfert puis simple déplacement, ou déplacement simple ou double sans transfert.

La petite taille du tablier génère un jeu vif, où aucune erreur n'est autorisée. Philippe Lefrançois parcourt les festivals avec son jeu, où il rencontre toujours un grand succès auprès du public. Mais les éditeurs sont frileux, surtout avec les jeux abstraits. Peut-être qu'en mettant des shorts et des chaussettes aux pions…

2016 : Senseï chez Ferti

Le même jeu, avec un important changement de thème et des règles additionnelles.

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009