Titre

Dschunke

Auteur Michael Schacht  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeur Queen Games  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2002
Joueurs 3 à 5
Public ados, adultes
Durée 45 min
Mécanismes choix simultané, commerce, troc, enchères, objectif secret
Thèmes Chine, Orient
Emplacements étagères du rayon D, jeu commençant par D, rayon D
Deutscher Spiele Preis 3e Prix 2002
Spiel des Jahres Sélectionné 2002
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BDML


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu chez Ludo le gars
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

     

Dschunke (Jonque) est un jeu brillant de Michael Schacht. Sous une apparence complexe se cache un jeu aux mécanismes assez simples, d'une grande richesse et très interactif. Son seul défaut semble être le nombre très limité de joueurs : 3 ou 4. Gageons que rapidement les spécialistes du genre vont nous sortir une variante pour 2, 5 et 6 joueurs !

Grâce à Bruno Faidutti, les joueurs francophones bénéficient d'une règle du jeu particulièrement claire, que j'ai remis en page à ma façon. Le Clube nous a concocté une très belle aide de jeu fort utile. Pour compléter le tout, l'Escale à jeux vous offre la traduction du carton de règle résumée qui se trouve dans la boîte. Vous voilà donc maintenant parés pour jouer à un des meilleurs jeux de l'année.

Le but de Dschunke est simple : être le plus riche à la fin des 10 tours de jeux. Il existe deux méthodes pour gagner de l'argent : vendre des marchandises au marché ou vendre des palettes sur une jonque. Il va vous falloir être habile aux enchères, montrer pas mal de sens tactique, et aussi un peu de fourberie. On peut choisir d'accumuler dès le début ou, au contraire, investir dans des cartes qui permettront d'accroître les bénéfices plus tard ou de bénéficier d'avantages au cours du jeu.

J'apprécie énormément ce genre de jeux où toutes les décisions interfèrent totalement, où il faut jouer à la fois dans son propre intérêt, mais également contre celui des autres. Jusqu'au dernier tour, tout est encore possible. Il faudra parfois faire preuve de pouvoirs de divination pour imaginer les cartes de bonus que les joueurs peuvent avoir accumulées. Dschunke a su séduire les joueurs auxquels je l'ai présenté dès la première partie, et le très beau matériel n'y est certainement pas pour rien.

Les collectionneurs fous comme moi, qui n'ont plus aucune place pour ranger leurs jeux, se demandent vraiment pourquoi Queen Games fait des boîtes aussi volumineuses. Une boîte moitié moins épaisse aurait suffi à ranger le matériel pourtant important.

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009