Titre

Dualité

Auteur Vincent Everaert  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeur publié sur la toile  
Année 2003
Joueurs 2
Public enfants, ados, adultes
Durée 15 min
Caractéristiques non vu ailleurs, à fabriquer, classiques revisités, jeu de pions, tableau effaçable, tablier carré et pions, tablier 4 x 4 cases et pions
Mécanisme gain par arrangement
Emplacements étagères du rayon D, jeu commençant par D, rayon D
Site officiel
Règle du jeu

Au travers des jeux qu'il a créés pour le magazine Tangente Jeux, puis Tangente Jeux & Stratégie, Vincent Everaert est devenu le plus grand auteur de jeux géniaux qui ne vous rapportent rien, puisqu'ils se jouent avec un bout de papier ou le matériel d'un jeu que l'on possède déjà ! Plusieurs de ses créations sont regroupées ici dans la catégorie « classiques revisités ». On notera toutefois que Vincent ne doit pas aimer l'argent puisqu'il a choisit le métier de professeur.

Si vous possédez une boîte d'Othello et une scie égoïne, vous allez ainsi pouvoir vous fabriquer 4 boîtes de Dualité ! Mais vous pouvez aussi jouer avec du papier et un crayon ou, mieux encore, avec une feuille imprimée plastifiée et un crayon effaçable.

Dualité appartient à la famille des jeux ou l'on gagne par arrangement. Le but du jeu est d'aligner 4 pions, soit noirs, soit blancs, sur une grille carrée de 4×4 cases. Le tour d'un joueur consiste soit à tracer un cercle blanc sur une case vierge, soit à noircir un cercle blanc déjà tracé. La contrainte, c'est qu'on est obligé de jouer sur l'une des huit cases qui entourent la dernière case jouée par l'adversaire, ce qui peut aussi amener à l'autre possibilité de victoire : l'impossibilité de jouer pour l'adversaire !

En imprimant la règle en double face, puis en la plastifiant, vous pourrez fabriquer votre Dualité personnel, ce qui vous évitera d'abîmer votre Othello.

 

François Haffner
7 février 2021