Titre

Eselsrennen

Auteurs Doris Matthäus  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur

Frank Nestel  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeur Doris & Frank  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 1989
Joueurs 2 à 6
Public enfants, ados, adultes
Durée 15 min
Caractéristiques jeu de parcours et pions, jeu de pions
Mécanismes combinatoire, course, maîtrise, objectif secret
Thèmes ânes, animaux, animaux de la ferme
Emplacements jeu commençant par E, réserve E
Règle du jeu
Ressource


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek

Le seul hasard qui existe à Eselsrennen est celui du tirage des cartes de pari en début de jeu. En dehors de cela, tout est visible et chaque décision peut se prendre en totale connaissance de ses conséquences.

Mais le hasard du tirage des cartes de pari est cependant primordial. Il existe six cartes de pari, correspondant aux six possibilités d'arrivée des trois ânes. Une analyse rapide permet de voir qu'à cinq joueurs, celui qui est seul à vouloir faire gagner son âne va se retrouver avec quatre adversaires ligués deux à deux contre lui. À trois joueurs, on se retrouve de même parfois avec deux cartes de pari ayant le même âne comme gagnant. On sait dès lors qu'on n'a aucune chance de gagner. Ce n'est guère qu'à six joueurs que le hasard disparaît, puisque chaque âne a le même nombre de joueurs qui parient sur lui en première, deuxième ou troisième position.

Le mécanisme est intéressant, mais cela suffit-il à faire un jeu ? Peut-être pas…

 

François Haffner
avant 2009