Titre

La Fièvre de l’or

Auteurs Bruno Cathala  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur

Bruno Faidutti  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeur Asmodee  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2004
Joueurs 3 à 5
Public ados, adultes
Durée 45 min
Caractéristique cartes
Mécanismes combinaisons, enchères
Thèmes Far West, histoire, mines et carrières
Emplacements jeu commençant par F, rayon F, tiroirs du rayon F
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jeux à thème


Le jeu au Club de La Rochelle


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Wikipédia fr
· Prédécesseurs · Successeur · Parenté · Biblio · Ressources

Il m'arrive de déplorer la floraison irraisonnable de jeux d'enchères. Le mécanisme présente des côtés intéressants, mais il est un peu utilisé à tort et à travers, sans grande imagination, pour justifier l'absence de hasard dans un jeu, et il est souvent sans aucun rapport avec le thème.

C'est donc toujours avec une certaine réticence que j'essaye un nouveau jeu de cette catégorie. Et je dois dire que La Fièvre de l'or m'a pratiquement réconcilié avec ce type de jeux.

Bien sûr, il y a un mécanisme original de distribution de l'enchère finale. Les enchères  tournent classiquement par la gauche et à partir du vainqueur de l'enchère, chacun pourra choisir, toujours en tournant vers la gauche, une carte parmi celles disposées sur la table. Mais au lieu que l'argent aille à la banque, il est donné au joueur à droite de l'enchérisseur, qui en redonne la moitié à sa droite, etc. De la sorte, le joueur qui choisira en dernier sa carte est celui qui reçoit le plus d'argent, et le joueur qui choisit en premier est celui qui en reçoit le moins.

Mais ce qui est le plus intéressant, dans La Fièvre de l'or, c'est le côté construction de son jeu. Chacun choisit plutôt telle ou telle couleur de mine ou décide de privilégier l'achat de cartes d'embrouille.

L'interaction est très grande entre les joueurs, et pourtant on a la nette impression de maîtriser ce qui se passe. Bref, j'ai vraiment aimé, et j'espère que ce sera également le cas pour vous.

Dommage que les pièces d'or fournies soient aussi médiocres. Des pépites véritables auraient été du meilleur effet. Peut-être dans la prochaine édition ?

Successeur, semblable

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeur · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009