Titre

Folix

Auteur Alain Anaton  
Éditeur Anaton’s Éditions  
Année 2008
Joueurs 1 à 8
Public enfants
Durée 30 min
Caractéristiques didactique, outrecuidant
Mécanismes mémoire, nombres et chiffres
Emplacements jeu commençant par F, réserve F
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Si Folix est un phénomène, c'est avant tout un phénomène de communication. L'auteur, et éditeur, a su jouer des médias, et s'est visiblement appuyé sur d'efficaces relais pour faire mousser son jeu, pourtant bien peu innovant.

Le jeu de l'année ?

Folix se présente lui-même, au dos de la boîte, comme « Le jeu de l'année », et s'il affiche légitimement sa belle médaille d'or du concours Lépine, il n'hésite pas à déclarer sur son site « Folix est le jeu de l'année avec sa Médaille d'Or ! ». Les articles des journaux font bien sûr l'amalgame. Ainsi, le service de presse de la ville de Marseille déclare « Folix, le mémo des multiplications a été sacré jeu de l'année avec sa Médaille d'Or au Concours Lépine. »

Bien évidemment, obtenir une médaille d'or ne signifie pas avoir gagné le prix du Jeu de l'année. Ce titre officiel est la propriété de l'association éponyme et du Festival des jeux de Cannes. Le titre est décerné une fois par an, et Folix n'a même jamais été nommé.

Dire qu'on a gagné la médaille d'or fait penser qu'on a eu le premier prix. En fait, le Concours Lépine attribue chaque année une multitude de prix. En 2008, il en a décerné douze, intitulés Grand Prix, Prix du Ministère Machin-chose, etc. Viennent derrière ces grands prix, vingt-sept médailles d'or donc celle attribuée à Folix, parmi d'autres inventions ou jeux.

Innovation ?

Folix est un jeu de mémoire basé sur un principe simple : tous les nombres de 2 à 10 sont codés avec une couleur (comme les fameuses Réglettes Cuisenaire

Cliquez pour en savoir
plus sur Wikipédia
inventées en 1945) et des cartes bicolores portent le produit de ces deux nombres avec les deux couleurs. Il faut retrouver les jetons qui correspondent à la carte affichée. Donnons la parole à l'auteur :

FOLIX : un concept révolutionnaire

Le nombre écrit sur chaque carte indique le produit d'une multiplication. Les chiffres inscrits sur les pions sont les « multipliants ».

Prenons l'exemple de la carte 21 : Pour remporter deux pions, il suffit de trouver un pion 3 et un pion 7.

Si vous avez des doutes sur vos tables de multiplication, regardez la couleur de la carte. Chaque carte est en deux couleurs. Ces couleurs sont celles des jetons qui lui correspondent.

La carte 21 par exemple est jaune et rouge. Il faudra donc trouver un pion rouge (tous les pions 3 sont rouges) et un pion jaune (tous les pions 7 sont jaunes).

L'idée d'associer des couleurs aux nombres n'est pas nouvelle, et le concept - un memory - n'a pas grand-chose de « révolutionnaire ». De nombreux « jeux pédagogiques » existent qui utilisent les mêmes principes.

Un bon outil pédagogique ?

Les enseignants et les parents le savent : chaque enfant construit sa propre mécanique abstraite. Ce qui marche avec l'un, ne fonctionne pas forcément avec un autre. Croire que l'on a inventé le jeu miraculeux qui va transformer tous les enfants en petits génies est non seulement grave, mais aussi dangereux. Imposer un système unique, qui plus est basé sur une reconnaissance des couleurs, peut inhiber les moyens mis en œuvre par l'enfant. De fait, avec Folix, il n'apprend rien de plus qu'en chantant ses tables de multiplications comme naguère : les deux sont des méthodes de dressage pavloviennes.

La seule différence, c'est qu'au lieu d'apprendre à chanter, il va apprendre que jaune fois rouge font jaune et rouge.

Le jeu peut donc, dans certains cas, s'avérer négatif et nuisible. On ne remplace pas un enseignant formé à la pédagogie et la patience des parents par un jeu miraculeux. Chaque enfant a sa personnalité : Folix ne lui conviendra pas forcément.

En conclusion

Prenez Folix pour ce qu'il est : un jeu de mémoire qui peut aider votre enfant à apprendre ses tables. Mais ne croyez pas qu'il s'agit là de la potion magique.

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
30 mai 2010