Titre

Gift Trap

Auteur Nick Kellet  
Éditeurs Ferti  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Gift Trap  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2006
Joueurs 3 à 8
Public enfants, ados, adultes
Durée 45 min
Mécanismes ambiance, duplicate
Emplacements étagères du rayon G, jeu commençant par G, rayon G
Spiel des Jahres Prix spécial « ambiance » 2009
Site officiel
Règle du jeu
Vidéorègle
Résumé
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

J'ai pris plaisir à jouer à Sympathie dans les années 1980. Life Style, dans les années 1990, était plus sophistiqué mais moins convaincant. En 2006, Gift Trap est arrivé, et il faut bien reconnaître qu'il surpasse haut la main tous ses prédécesseurs.

On peut jouer de trois à huit, mais il est déconseillé de jouer à trop peu. Au centre du tablier, on dispose un nombre de propositions de cadeaux égal au nombre de joueurs plus un. Les cadeaux sont souvent assez loufoques. Le souci, c'est qu'il va falloir les offrir aux autres participants, en essayant de leur faire plaisir, et surtout en essayant de ne pas commettre d'impair.

Chacun dispose donc de jetons correspondants aux cadeaux, et il les distribue aux autres face cachée. Lorsque tous les cadeaux sont attribués, chacun indique en secret quels sont les trois qu'il souhaiterait le plus recevoir, et quel cadeau ferait un flop.

Puis on passe à la phase jubilatoire de la partie : l'ouverture des cadeaux ! Chacun à son tour révèle ses préférences, puis regarde les présents reçus : les cadeaux souhaités rapportent des points tant à celui qui offre qu'à celui qui reçoit. Si un joueur a eu le malheur de vous offrir le cadeau qu'il ne fallait pas, vous perdez tous les deux 4 points.

Il faut donc à la fois bien choisir vos cadeaux, et espérer que vos partenaires trouveront ce qui vous plaît réellement. Et parfois, ce n'est pas facile, surtout quand on découvre les cadeaux : à qui offrir la machine à coudre ? Et l'appareil dentaire ?


Les points sont comptés à l'aide de pions représentant un cadeau et un paquet ouvert. Le matériel est particulièrement soigné, et la durée de vie est certainement exceptionnelle. Bref, que du bon. Seul léger défaut : les textes des illustrations sont en anglais simple. Cependant même si personne ne lit l'anglais, il suffit de se mettre d'accord sur le type de cadeau représenté. Ce n'est donc en aucun cas une gêne.

On pourrait croire que Gift Trap ne peut se pratiquer qu'entre amis qui se connaissent bien. C'est vrai qu'entre proches, il est intéressant. Mais il est aussi très drôle entre joueurs qui se connaissent très peu. On suppose que tel joueur a une tête à aimer le surf, que tel autre est certainement intéressé par un stage de méditation, que ce troisième sera bien content de recevoir un train électrique. Et comme on ne peut se fier qu'à ses impressions, le résultat est souvent très amusant, tant pour ceux qui offrent que pour ceux qui reçoivent : « Vous trouvez que j'ai une tête à aimer l'opéra ? ».

Gift Trap est véritablement excellent. Il m'a été conseillé par mon vendeur préféré, et il entre directement au palmarès de l'Escale à jeux.

2007 : édition française chez Ferti

Heureux francophones : Ferti vous a concocté une édition française !

Tout le monde peut maintenant s'adonner aux plaisirs des cadeaux mutuels. Les amateurs remarqueront le clin d'œil avec la première mention sur une boîte, à ma connaissance, du trophée attribué chaque année par Bruno Faidutti sur son site.

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009
23 décembre 2007