Titre

Hands Up

Auteur Jacques Zeimet  
Éditeur Schmidt  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2002
Joueurs 2 à 8
Public bambins, enfants, ados, adultes
Durée 15 min
Caractéristiques cartes, cartes-questions, innovation
Mécanismes ambiance, rapidité, vivacité
Emplacements jeu commençant par H, rayon H, tiroirs du rayon H
Vidéorègle
Ressources


Le jeu sur BDML


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Hands Up provoque facilement l'hilarité. L'idée est tellement simple que l'on se demande comment on pouvait ne pas y avoir pensé avant.

La boîte contient un simple jeu de cartes carrées, représentant des mains, ouvertes ou fermées, pointant d'un ou plusieurs doigts, paume ou dos vers le haut, croisées ou non etc.

Les joueurs doivent reproduire le plus vite possible la position demandée avec leurs mains. Le plus lent à reproduire le dessin est pénalisé et reçoit la carte. « Rien de bien drôle », me direz vous. Essayez, vous verrez, et surtout vous entendrez les éclats de rire.

Le plus drôle, c'est que certaines cartes représentent des positions impossibles à reproduire, à moins qu'un chirurgien ne se soit trompé en vous recousant les mains suite à un accident de tondeuse.

        

Dans le premier exemple, il faut vite reproduire la figure (on peut être plus ou moins regardant sur le croisement des bras par au-dessus ou par en-dessous).

Le second exemple est quant à lui impossible. Il faut alors rapidement croiser ses bras sur sa poitrine pour le signifier, ou lever les mains en l'air si le dessin impossible représente des bras croisés.

La curiosité dans ce jeu, c'est que plus on perd, plus on rit…

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009