Titre

Die heisse Schlacht am kalten Buffet

Auteur Alex Randolph  
Éditeurs Franjos  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Ravensburger  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 1990
Joueurs 2 à 6
Public enfants, ados, adultes
Durée 15 min
Caractéristique dés
Mécanismes course, stop ou encore
Emplacement étagères du rayon H
Spiel des Jahres Sélectionné 1990
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Myludo


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Tric Trac
                 

Die heisse Schlacht am kalten Buffet a été publié chez Ravensburger en 1990. J'ai longtemps cherché ce jeu d'Alex Randolph, au nom impossible : Die heisse Schlacht am kalten Buffet (« Chaude bataille autour d'un buffet froid »), nommé l'année de sa sortie au fameux prix du Spiel des Jahres.

  

Le jeu est amusant, mais pas franchement révolutionnaire. Le prétexte est un buffet, autour duquel les convives tournent, pour arriver devant le plat quand celui ci est intéressant. Les plats ont une valeur de 1 à 7, et il est bien entendu) plus intéressant de prendre ceux à valeur élevée. Pour avancer, il ne faut pas faire plus de 7 aux dés. Vous jetez d'abord un dé. Si le résultat vous convient, vous avancez de ce nombre, puis passez le dé à votre voisin. Mais vous pouvez jeter un deuxième dé. Si le total est supérieur à 7, vous avez tout perdu, sinon vous pouvez avancer du double. À moins que vous ne souhaitiez jeter un troisième dé pour avancer au maximum de 21 ou tout perdre.

L'idée est amusante, mais la règle est un peu inaboutie. Les joueurs ont parfois intérêt à prendre tous les plats proposés, alors que si certains plats étaient négatifs, le jeu serait bien modifié.

Quelques règles amusantes de formation de pile de pions agrémentent un jeu qui reste cependant assez mineur. Dans un genre proche, Can’t Stop est bien plus intéressant.

Die heisse Schlacht am kalten Buffet est en fait une réédition du jeu Kangaroo, sorti en 1974.

Il est ressorti, avec des règles légèrement remaniées, sous le nom Mahé en 2014 chez Franjos puis en 2016 chez Oya.

Prédécesseur, inspiration

Bibliographie

  • Plato n° 73 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 73 »
                 

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009