Titre

Huis clos

Auteur Nicolas Castaing  
Éditeur Neko Corp  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2004
Joueurs 4 à 8
Public ados, adultes
Durée 1 h
Caractéristique cartes
Mécanismes ambiance, gain par déduction
Thème gangsters, policiers
Emplacements étagères du rayon H, jeu commençant par H, rayon H
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BDML


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu chez Ludo le gars
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Huis clos est le premier jeu de société édité par Neko Corp (Le 7e cercle), plus connu pour ses jeux de rôles.

Le matériel est très réussi, et concourt parfaitement à installer l'ambiance d'une enquête dans un manoir, à la Agatha Christie. C'est donc avec un certain plaisir que j'ai entrepris d'en faire ma première partie. Et là, j'ai dû déchanter. Nous sommes tombés à plusieurs reprises sur des cas particuliers non prévus dans la règle, ce que je trouve particulièrement désagréable. De plus, la partie à huit est interminable, surtout s'il s'avère que le meurtrier ne parvient à tuer personne.

Suite à cette partie, une longue discussion s'est engagée pour comprendre ce qui n'allait pas. L'auteur a même publié une mise à jour, qui s'avère en réalité une modification des règles :
- Alors que les règles initiales disaient qu'on avait quatre actions possibles au choix à son tour de jeu, cela devient trois actions possibles plus une action supplémentaire facultative.
- L'observation, dont l'explication était assez floue, est maintenant précisée.
- Un certain nombre d'adaptations ont été ajoutées pour tenter de résoudre les cas où un innocent possède plusieurs armes, alors qu'il ne peut en posséder qu'une seule.
- Des cas particuliers restent irrésolus.

Je dois avouer que, même avec ces modifications, je reste déçu. Mais cette déception vient du fait que j'ai cru que Huis clos était un jeu de société et d'enquête policière. En fait, il s'agit d'un jeu d'ambiance, à destination de joueurs peu regardants sur les règles, comme peuvent l'être les pratiquants de jeux de rôles. À ce type de joueurs, Huis clos devrait plaire, surtout s'ils décident de se mettre à fond dans le rôle du personnage qu'ils incarnent.

En revanche, si vous pensez comme moi découvrir un nouveau jeu de déduction, vous serez probablement déçus. C'est dommage, car Huis clos fait réellement preuve de beaucoup d'innovation.

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009