Titre

Intrigues à Venise

alias Inkognito
Auteurs Leo Colovini  
Alex Randolph  
Éditeurs Iello  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

MB  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Winning Moves  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 1988
Joueurs 3 à 5
Public enfants, ados, adultes
Durée 1 h
Caractéristique vidéo en ligne
Mécanisme objectif secret
Thèmes espions, agents secrets, Italie, Venise, villes
Emplacements étagères du rayon I, jeu commençant par I, rayon I
Spiel des Jahres Prix spécial « beau jeu » 1988
Règle du jeu
Vidéorègle
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Tric Trac


Le jeu sur Le Trou à rat


Le jeu sur Wikipédia fr
· Prédécesseurs · Successeur · Parenté · Biblio · Ressources

1988 : Intrigues à Venise chez MB

Il est rare de trouver un jeu qui allie toutes les qualités suivantes : bel emballage, matériel de qualité, règles claires, mécanismes innovants.
MB a réussi cet exploit avec Intrigues à Venise. Vous jouez un espion qui déambule à Venise, pendant le carnaval. Chacun porte un masque, et votre but est d'interroger vos rencontres pour découvrir qui, des trois autres joueurs, est votre allié. Lorsque vous aurez découvert votre comparse, vous devrez comparer les éléments en votre possession, pour déterminer la mission qui vous est confiée. Dès que cette mission est accomplie, vous vous dévoilez enfin aux yeux de tous, et proclamez votre victoire.

Une des grandes originalités d'Intrigues à Venise est cette démarche d'abord individuelle, qui vous conduit à trouver qui est votre comparse, puis cette démarche secrète à deux, et le dialogue codé qu'il vous faut établir avec votre partenaire de fortune. Il y a beaucoup de jeux avec des alliances, mais très peu, à ma connaissance, qui établissent ainsi un partenariat de fortune, et une victoire à deux.

Grand Prix du Jouet 1989.

2013 : Intrigues à Venise chez Iello

On ne peut que se réjouir de la réédition d'Intrigues à Venise. Alex Randolph nous ayant quittés, Leo Colovini s'est attaqué seul à un rafraîchissement des règles, pour rendre le jeu plus attractif. En dehors des aspects esthétiques, la nouvelle version propose deux modifications.

La nouvelle règle, élaborée par Leo Colovini et proposée par Iello, attribue un nouveau rôle aux billes blanches. Avant, elles n'avaient aucune fonction, et faisaient perdre du temps au joueur qui les tirait. Dans la nouvelle version, elles permettent de déplacer un de ses espions sur terre ou sur le canal. Du coup, on se déplace beaucoup plus et, surtout, on n'a plus la désagréable surprise de tirer deux ou trois billes blanches. La bille jaune, unique, qui permettait de se déplacer sur terre ou sur le canal, devient violette et permet de déplacer l'espion d'un autre joueur le long de n'importe quel trajet.

L'autre modification importante est la variante à cinq. L'un des participants incarne l'Ambassadeur. Son but est de découvrir l'identité des quatre autres joueurs.

Mais alors, peut-on jouer avec l'ancienne version et la nouvelle règle ? Rien ne vous en empêche, il me semble… Encore faudrait-il que vous ayez gardé votre vieille boîte, et que votre chien n'ait pas mâchouillé quelques-unes des adorables figurines du jeu.

Mon conseil : la variante à trois joueurs se pratique avec bonheur. Si vous avez le choix de jouer à quatre avec un joueur peu motivé, ou de jouer à trois, préférez cette variante, et mettez le quatrième larron devant la télévision !

 C'était en 1989 et c'est sur l'Ina

Successeur, semblable

Ne pas confondre…

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeur · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009
15 décembre 2013