Titre

Keyflower

alias Keyflower - The Farmers
Auteurs Sebastian Bleasdale  
Richard Breese  
Éditeurs Gigamic  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Huch!  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2012
Joueurs 2 à 6
Public ados, adultes
Durée 1 h 30
Mécanismes affectation de travailleurs, enchères, fret, logistique
Thèmes agriculture, urbanisme, construction
Emplacement étagères du rayon K
Deutscher Spiele Preis 8e Prix 2013
Règle du jeu
Vidéorègles
Résumé
Ressources


Jouer sur Board Game Arena


Le jeu sur BDML


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur JeuxADeux


Le jeu sur Jeux à thème


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Tric Trac


Le jeu sur Vin d’jeu
                 

2012 : Keyflower

Keyflower est plutôt à classer dans les jeux pour chevronnés. Mais l'apprentissage n'en est pas si difficile.

Le jeu est basé sur un principe intéressant. Les joueurs sont en concurrence pour acquérir des activités qui agrandiront leur village. Pour cela, ils envoient leurs colons. La bonne idée, c'est que tous les joueurs utilisent les mêmes colons, de trois couleurs : c'est l'emplacement de pose qui détermine le propriétaire. Il est également possible d'exploiter une ressource se trouvant dans un autre village, mais alors, vous faites don des colons affectés à cette tâche à votre adversaire. À vous d'estimer si perdre quelques colons pour gagner un avantage est avantageux ou non.

Le jeu peut se pratiquer jusqu'à six joueurs. Mais je vous conseille vivement de vous limiter à trois ou quatre pour vos premières parties.

Le matériel est de qualité, à l'exception des paravents vraiment très légers.

2013 : Keyflower - The Farmers

L'extension Keyflower - The Farmers ajoute deux éléments intéressants. Le blé permet de nourrir vos attelages qui, du coup, font des livraisons plus importantes. Les animaux, moutons, cochons et vaches, viennent peupler les champs compris entre les routes. Pour gagner un maximum de points, il vous faudra occuper le plus de prés ou regrouper vos animaux dans les étables, porcheries ou bergeries.

L'ajout des animaux est intéressant. Mais du coup, de nombreuses tuiles ne sont plus en jeu, provoquant une pénurie de certains éléments. Il se peut, par exemple, qu'aucune des tuiles en jeu ne permette de produire un matériau dont vous avez besoin pour accroître une de vos productions.

Bibliographie

  • Plato n° 54 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 54 »
  • Plato n° 67 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 67 »
                 

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
3 août 2014