Titre

Kodachi

Auteur Adam B. West  
Éditeur Tiki Editions  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2019
Joueurs 2 à 4
Public ados, adultes
Durée 45 min
Caractéristique cartes
Mécanismes gain par score, recrutement de matériel, stop ou encore
Thèmes Japon, Orient
Emplacements étagères du rayon K, jeu commençant par K, rayon K
Règle du jeu
Vidéorègle
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Kodachi met en œuvre deux mécanismes de jeux qui ne se rencontrent pas très souvent : recrutement de matériel et stop ou encore. Au jour où j'écris ces lignes, je n'ai trouvé que deux jeux dans la collection de l'Escale à jeux utilisant ces deux mécanismes : Les Charlatans de Belcastel et Mystic Vale. Le jeu est dérivé de Ninjato

Retrouvez Ninjato
sur BoardGameGeek
et se déroule dans le même univers oriental.

Le but du jeu est d'avoir plus de points que les adversaires à la fin de la partie — but partagé par nombre d'autres jeux. Pour cela, on va s'efforcer de gagner des cartes en combattant une succession de gardes les uns après les autres, mais toujours de la même façon – soit en se montrant plus fort, soit par ruse en se montrant plus faible. Chaque garde vaincu permet de décider si on continue ou pas d'en voir apparaître d'autres. Plus on en vaincra, plus on pourra gagner de cartes et donc de pouvoir et de points de victoire. Mais il faut éviter de rencontrer le garde de trop : celui que vous ne pourrez pas combattre avec les cartes qui vous restent en main.

Une originalité intéressante, rare dans les jeux de recrutement de matériel, c'est que les cartes gagnées ne vont pas dans votre pioche mais directement dans votre main.

Parlons du thème… Il m'a longtemps éloigné du jeu. Le problème avec les thèmes forts, c'est leur caractère clivant. Si vous aimez l'univers des ninjas et des geishas, nul doute que la boîte de Kodachi va vous taper dans l'œil et que vous serez tenté par le jeu sans même en connaître les mécanismes. Pour ma part, le thème ne me parle pas plus que ça et il m'a fallu vaincre mes réticences pour me lancer dans la découverte du jeu. Je ne le regrette pas car les mécanismes, que j'aime, sont bien plus importants que le thème. À aucun moment je ne me suis imaginé collectionnant les éventails ou les statues de jade. Mais je savais qu'il me fallait deux objets de ce type pour acquérir la carte que je convoitais et où figurait ce grand monsieur avec une coiffure et une robe bizarres.

Bibliographie

  • Plato n° 138 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 138 »
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
Paul Lequesne
16 mai 2021