Titre

Lemming Mafia

Auteur Michael Rieneck  
Éditeurs Iello  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Kosmos  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2009
Joueurs 3 à 6
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristique inadapté aux daltoniens
Mécanisme objectif secret
Thèmes gangsters, policiers, humour, dérision, jeu vidéo
Emplacements étagères du rayon L, jeu commençant par L, rayon L
Règle du jeu
Vidéorègle
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Le Gîte des ânes


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu au Club de La Rochelle


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Même si je n'ai jamais été adepte des jeux sur écran, deux d'entre eux m'ont toujours passionné. Le premier, The Incredible Machine

Cliquez pour en savoir
plus sur Wikipédia
, nous transformait en MacGyver

Cliquez pour en savoir
plus sur Wikipédia
: il fallait en effet trouver l'astuce pour résoudre une situation avec des objets hétéroclites. Le second, qui m'a aussi énormément amusé, ce sont les Lemmings

Cliquez pour en savoir
plus sur Wikipédia
, de stupides créatures qui se jettent dans l'eau ou des abîmes sans fond, et que nous devons protéger malgré elles.

Le thème des lemmings ne me laisse donc pas indifférent et c'est avec un grand plaisir que j'ai découvert un titre qui y faisait référence.

Lemming Mafia met effectivement en œuvre des lemmings qui n'ont qu'une hâte : aller se jeter dans le port. Le vainqueur sera celui qui y parviendra le premier. Nous, nous sommes des spectateurs et des parieurs. Pour gagner, nous devons deviner qui sera le premier à se jeter dans le port, mais aussi réaliser quelques contrats pour la mafia : faire arriver tel lemming avant un autre, en éliminer un ou plusieurs, etc.

D'habitude, dans les jeux à objectif secret, plus tôt on parie sur le vainqueur, plus cela rapporte de points. Ici, le mécanisme est curieusement inversé. Plus tard on parie sur le vainqueur, plus cela rapporte. Oui mais… Il n'est pas certain, si on attend trop longtemps, qu'on puisse encore parier sur le vainqueur, car les parties se terminent parfois rapidement.

Le hasard a une part importante, ce qui offre une excuse aux perdants. Mais maîtriser le hasard, c'est souvent la glorieuse mission du joueur.

Une très agréable surprise.

Bibliographie

  • Plato n° 37 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 37 »
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
Paul Lequesne
12 septembre 2010