Titre

Maîtres voleurs

alias Meisterdiebe
Auteur Frank Czarnetzki  
Éditeurs Gigamic  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Zoch  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2004
Joueurs 2 à 8
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristique pièce de musée
Mécanisme mémoire
Thème gangsters, policiers
Emplacements étagères du rayon M, jeu commençant par M, rayon M
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur LudiGaume
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Attention les yeux !

Maîtres voleurs restera certainement un jeu extra-terrestre. Il atteint en effet des sommets au niveau de sa réalisation. L'éditeur ne s'est pas contenté de fabriquer un époustouflant coffret en bois. Il l'a logé dans une boîte également en bois, avec tout un matériel qui donne un vrai plaisir de jeu : coussins feutrés, joyaux étincelants (on peut remplacer par des vrais pour la version « luxe ») et cartons d'aide.

   

Maîtres voleurs est prévu pour deux à huit joueurs. Autant dire tout de suite qu'à plus de cinq, il s'avère totalement chaotique. Les tours deviennent trop longs, et la moindre distraction rend le jeu complètement aléatoire. La configuration idéale est de trois à cinq joueurs. On peut jouer en restant concentrés (on entend alors une mouche voler) ou dans une atmosphère bon enfant. On ne choisira cette seconde option que si l'on est capable de suivre les pirouettes de la boîte pour toujours ouvrir le bon tiroir.

Jeu de mémoire avant tout, Maîtres voleurs s'avère aussi un très bon jeu tactique, avec l'utilisation judicieuse des rôles.

Maîtres voleurs est certes cher (compter une centaine d'euros). Libre à vous de lui préférer trois jeux médiocres au tarif habituel. Ce qui est sûr, c'est que la boîte, posée sur la table en fin de repas, attire tous les regards. Et que vos hôtes ne seront pas déçus d'avoir essayé cette création hors du commun.

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009