Titre

Malabars

Auteurs Xavi Bonet  
Mertxe Boyer  
Éditeur non édité  
Année 2004
Joueurs 2
Public enfants, ados, adultes
Durée 15 min
Caractéristiques non vu ailleurs, prototype
Mécanismes combinatoire, empilement, maîtrise
Thèmes animaux, animaux sauvages, éléphants
Emplacements étagères du rayon M, jeu commençant par M, rayon M
Règle du jeu
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Malabars m'a été envoyé par mon ami Oriol Comas i Coma, ludologue averti ainsi que Catalan (ce n'est pas incompatible). Ce curieux jeu d'éléphants a gagné le concours des créateurs de jeux du Festival de Tona, ce qui n'est pas rien.

Intrigué par les curieux éléphants, je me suis empressé d'essayer le jeu, et je dois dire que j'ai été conquis.

L'idée originale du jeu est d'utiliser des pièces qui se tournent et se déplacent de colonne en colonne. Les cerceaux ne peuvent se déplacer que de trompe en queue et inversement.

Le but est de réunir les deux anneaux… avant le dompteur adverse.

Lors des premières parties, on fait souvent preuve d'inexpérience et d'inattention. Les coups du cornac (l'équivalent des coups du berger aux échecs) sont assez fréquents. Et puis les parties deviennent de plus en plus intéressantes.

Vous avez un tasseau, quelques vis et une scie ? Dépêchez-vous de fabriquer votre exemplaire d'essai. À moins que vous ne disposiez de douze éléphants dressés. On peut aussi jouer avec des rhinocéros, mais ils sont plus difficiles à empiler à grande hauteur.

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009