Titre

La Mamma

Auteur François Koch  
Éditeur Jeux FK  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2007
Joueurs 4
Public bambins, enfants, ados, adultes
Durée 15 min
Caractéristiques cartes, par équipe
Mécanisme bluff
Thème Italie
Emplacements jeu commençant par M, rayon M, tiroirs du rayon M
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseur · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

François Koch m'a demandé d'y aller mollo sur les louanges à l'égard d'Amandine Piu, son illustratrice fétiche : il a peur qu'elle lui demande une augmentation. Je ne dirai donc pas que, dans La Mamma, Amandine s'exprime comme elle n'en a encore jamais eu l'occasion, nous dessinant toutes sortes d'Italiens, du footballeur au mafioso, en passant par la grenouille de bénitier ou le pizzaïolo, et que chaque carte est un délice à regarder. Je ne dirai pas non plus que son apport au jeu vaut à lui seul les deux qui lui sont décernés.

Côté originalité, n'en cherchez pas ! La Mamma est tout simplement une adaptation du Kem’s. On joue par paire, chaque équipe convenant à l'avance d'un signe de reconnaissance. Puis on échange ses cartes avec celles de la table, jusqu'à ce qu'on parvienne à avoir une famille complète de quatre cartes. Dès lors, il faut faire discrètement le signe convenu à son partenaire, car c'est lui qui est chargé d'annoncer que vous avez un carré. Mais il est également possible d'annoncer que l'adversaire a un carré, si on perçoit le signe ou si on a suivi un peu ce qui se passait.

Bien sûr, on peut jouer avec un vulgaire jeu de 32 cartes. Mais quand on a joué une fois avec les cartes de La Mamma, on ne peut plus en goûter d'autres.

Prédécesseur, inspiration

· Prédécesseur · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009