Titre

Nasca

Auteur Corné van Moorsel  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeur Cwali  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 1998
Joueurs 2
Public ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristiques jeu de pions, pièce de musée, tablier rectangulaire et pions, tablier rect. N x N+1 cases et pions
Mécanismes combinatoire, maîtrise, partage territorial
Emplacements étagères du rayon N, jeu commençant par N, rayon N
Règle du jeu
Ressource


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek

Nasca est un puissant jeu de conquête de territoire, au croisement improbable entre le Kapla et le Go !

 

Les joueurs disposent de planchettes qu'ils placent tour à tour sur un tablier de 11 × 10 cases. Les planchettes ont des longueurs de deux, trois, quatre ou cinq cases. Elles peuvent être placées directement sur la grille ou sur des éléments déjà posés.

Dans ce dernier cas, quelques règles doivent être respectées. La planche doit reposer à ses deux extrémités sur une planche du niveau inférieur. Elle ne peut pas recouvrir une autre planche sur plus d'une case. L'une des extrémités au moins doit reposer sur une planche de sa propre couleur.

À la fin de la partie, on comptabilise les points des territoires enfermés entre les planches, un bord et des planches, ou un coin et des planches. Un territoire neutre, entouré de planches de différentes couleurs, ne rapporte rien à personne.

Un avantage certain existe pour le joueur qui termine, et il faut donc faire deux parties en comptant les points à chaque fois.

La mode n'étant pas aux jeux abstraits, Nasca a disparu aussi vite qu'il était apparu. Si vous tombez dessus, n'hésitez surtout pas à l'acheter : vous ne serez pas déçu !

Merci à Michel Boutin, dénicheur inlassable de perles ludiques.

 

François Haffner
avant 2009