Titre

Olympos

Auteur Philippe Keyaerts  
Éditeur Ystari  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2011
Joueurs 3 à 5
Public ados, adultes
Durée 1 h 30
Caractéristique innovation
Mécanismes chrono-succession, partage territorial
Thèmes Antiquité, Atlantide, Grèce antique, histoire, mythologie
Emplacements étagères du rayon O, jeu commençant par O, rayon O
Festival de Cannes Grand Prix 2012
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu au Club de La Rochelle


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Tric Trac


Le jeu sur Vin d’jeu
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

La carte d’Olympos, avec ses mers azur et ses terres vertes et ocre, n'est pas sans rappeler celle de mon vieux Civilisation.

De fait, on est en présence d'un Civilisation « basses calories » : les parties passent de douze heures à moins de deux heures (à quatre joueurs, nombre qu'on m'a conseillé et que je conseille à mon tour).

On retrouve dans Olympos tous les ingrédients du plaisir. Se développer est nécessaire pour progresser, mais il ne faut pas oublier le but : marquer des points de victoire.

De nombreux mécanismes innovants font d’Olympos un jeu qui ne se démodera pas facilement. En écrivant cela, j'ai d'ailleurs déjà envie d'y rejouer !

Bibliographie

  • Plato n° 45 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 45 »
  • Plato n° 53 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 53 »
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
Bruce Demaugé-Bost
4 septembre 2011