Titre

Piranha Pedro

Auteur Jens-Peter Schliemann  
Éditeurs Asmodee  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Goldsieber Spiele  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2004
Joueurs 2 à 6
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Mécanisme programmation
Emplacement réserve P
Essener Feder Plume d’or 2005
Spiel der Spiele Meilleur jeu familial 2005
Règle du jeu
Ressources


Jouer en ligne sur BSW


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu au Club de La Rochelle


Le jeu dans le guide d’achat de Ludism


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Tric Trac
                 

Piranha Pedro a d'abord été édité en 2004 par Goldsieber Spiele, avant de connaître une édition française chez Asmodee en 2006. Le principe est le même dans les deux versions, mais le matériel diffère, ainsi quelques règles.

  

Dans la version Asmodee, le terrain de jeu d'environ 45 cm de côté est délimité par 4 îles disposées en croix. Au centre, le point de départ est marqué d'un X rouge.

Piranha Pedro est un jeu de programmation, mais lorsque le nombre de joueurs augmente, Piranha Pedro devient un jeu chaotique. Cela peut plaire ou déplaire. L'essentiel est de le savoir.

Chaque joueur pose simultanément une carte qui indique un déplacement à Pedro. Puis on dévoile sa carte, dans l'ordre de la table, et Pedro se balade sur des cailloux posés par les joueurs ou… tombe à l'eau.

L'astuce du jeu réside dans les cartes de programmation qui servent également à reprendre des pierres. Plus on joue des cartes courtes et peu risquées, moins on pourra ensuite reprendre de pierres. Il faut donc se débarrasser de ses cartes de déplacements longs, ce qui est assez aisé si on joue en premier et paradoxalement en dernier. En effet, quand le jeu est un peu avancé, il n'est pas rare que Pedro ne finisse pas le tour de table et succombe avant que le dernier joueur ne dévoile sa carte. Il est donc bien joué d'en profiter pour se débarrasser d'une carte encombrante.

Les stratèges n'apprécieront peut-être pas Piranha Pedro, mais ils perdent une occasion de rire, d'autant plus qu'il y plein de gagnants et un seul perdant !

Bibliographie

                 

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009