Titre

Ponte Vecchio

Auteur Spartaco Albertarelli  
Éditeur EG - Editrice Giochi Spiele  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 1996
Joueurs 2 à 5
Public ados, adultes
Durée 1 h
Mécanismes choix simultané, enchères
Thèmes histoire, Moyen Âge, urbanisme, construction
Emplacements étagères du rayon P, jeu commençant par P, rayon P
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu chez Ludo le gars
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Ponte Vecchio est probablement une des plus grandes boîtes que je connaisse pour un jeu de cartes.

De la même famille que Stupide Vautour !, Ponte Vecchio apporte cependant de nombreuses innovations au genre.

Le jeu se déroule en tours successifs, comportant deux phases. Lors de la phase d'enchères, on achète le droit de construire une échoppe sur le pont. Lors de la phase qui suit, chaque joueur prépare en secret une carte de son jeu, et tous la retournent simultanément. La carte la plus petite gagne le droit de déplacer le pion du riche bourgeois droit devant lui. Le joueur arrête le pion où il le désire, et le propriétaire de l'échoppe touche une somme égale à la valeur de sa carte. Comme c'est la plus petite carte qui effectue le mouvement, le gain est faible. C'est là qu'intervient la principale subtilité de la règle : vous pouvez revendre votre droit de déplacer le pion !

L'argent sert à acheter des échoppes, comme à acheter des droits de déplacement. C'est aussi le but du jeu.

Un jeu qui peut beaucoup plaire, sauf si on s'est ruiné dans des opérations hasardeuses. Dans ce cas, le jeu peut sembler long, très long…

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009