Titre

Le Parcours de Scargouli

Auteur Martine Paruit-Vuillemin  
Éditeurs autoédition  
Didacto  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

L2D - Louis Deschamps Diffusion  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année date inconnue
Joueurs 1 à 4
Public enfants
Durée 30 min
Caractéristique non vu ailleurs
Mécanismes maîtrise, mots et lettres
Emplacements jeu commençant par P, réserve P
Règle du jeu
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources
Une présentation par Bruce Demaugé-Bost  
Quelques présentations sont rédigées par des amis de l’Escale à jeux, tous fins connaisseurs du domaine des jeux de société. Les notes sont attribuées par le webmestre.

À première vue, lorsque l'on ouvre la boîte du Parcours de Scargouli, on s'attend à retrouver quelque chose à mi-chemin entre le Jeu de l’oie et un Trivial Pursuit. Des pions, un dé, des fiches de questions thématiques, à tirer selon la couleur des cases sur lesquelles on atterrit : on s'y croirait... Néanmoins, l'auteure a tenu à aller plus loin, et à proposer une modélisation allégorique du fonctionnement de la langue française, que quelques cases spéciales amènent à découvrir en douceur : le verbe devient une voiture, qui obéit à son conducteur (le sujet), roule (se conjugue) ou bien reste au garage (infinitif), etc.

Tout comme les travaux d' Erik Orsenna

Cliquez pour en savoir
plus sur Wikipédia
(La grammaire est une chanson douce) ou de Daniel Gostain et Joëlle Dreidemy (Sujets, verbes et compagnie), l'allégorie, originale, bien adaptée au départ, se heurte finalement à ses propres limites, et l'on se surprend à penser que le lien entre le réglage du phare gauche et l'accord du participe passé avec être est quelque peu capilotracté.

Une petite crainte persistante sera donc que les efforts pour associer les conjonctions de subordination et les péages soient supérieurs à ceux nécessaires pour saisir directement la définition de la notion…

Les cartes de questions, variées (orthographe, transformation de phrases, vocabulaire, définitions grammaticales, conjugaison) ne proposent pas de niveaux de questionnement différents (les plus jeunes devront parfois s'accrocher), mais accordent à chaque réponse un nombre de points variable, ce qui transforme le jeu, de façon un peu inattendue, en bon exercice de numération et de gestion des multiples de dix.

La présence de cartes bonus, permettant de gagner 500 points juste en chantant une règle de participe passé sur l'air de « J'ai du bon tabac », donnera une chance aux grammatophobes de rattraper leurs adversaires. Les enfants aiment bien, demandent à rejouer au Parcours de Scargouli, et c'est finalement, et de loin, ce qui compte le plus, n'est-ce pas ?

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

Bruce Demaugé-Bost
28 décembre 2008