Titre

Quo Vadis

Auteur Reiner Knizia  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeurs Amigo Spiele  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Gigamic  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Hans im Glück  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 1992
Joueurs 3 à 5
Public ados, adultes
Durée 45 min
Mécanismes enfoirés et autres goujats, vote
Thèmes Antiquité, Italie, littérature, Rome antique
Emplacements étagères du rayon Q, jeu commençant par Q, rayon Q
Deutscher Spiele Preis 3e Prix 1992
Spiel des Jahres Sélectionné 1992
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BDML


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Il est intéressant d'expliquer comment Quo Vadis est arrivé dans la collection de l'Escale à jeux. Philippe Guilbert, qui habite l'île de la Réunion était de passage à Paris. Je profitais de l'occasion pour lui donner un jeu qu'il recherchait depuis sa petite enfance : Struggle de Max Gerchambeau. Afin de me manifester sa joie d'avoir enfin trouvé le jeu, il décidait alors de me faire parvenir Quo Vadis d'Allemagne.
Moralité : arrêtez de vendre vos jeux d'occasion ! Donnez-les plutôt à Philippe Guilbert. Comme Dieu, il vous les rendra au centuple !

C'est aussi ça la magie d'Internet : un Réunionnais de passage à Paris qui envoie un jeu d'Allemagne à un Lyonnais

Pourquoi un tel préambule ? D'abord pour remercier une fois encore Philippe de son extraordinaire cadeau.

Quo Vadis est un jeu exemplaire, qui a frôlé le panthéon de l'Escale à jeux et ses trois cœurs !

À la première apparence, on croirait un jeu de pions et de parcours. Détrompez-vous ! Il s'agit d'un vicieux jeu de négociations et de votes. Le but est de gagner le plus de points possible, et vous ne pouvez y parvenir qu'avec l'aide de vos adversaires/partenaires qui attendront bien entendu des services en retour.

Beaucoup de jeux comportent des négociations et des tractations. Une des principales originalités de Quo Vadis réside dans le fait que les promesses doivent être tenues. Tout du moins jusqu'à la fin du prochain tour du joueur. Il sera alors temps de négocier un nouvel accord ou une nouvelle alliance.

Comme tous les jeux de ce type, Quo Vadis est bien entendu à déconseiller aux personnes sensibles, et aux couples en instance de divorce.


2005 : nouvelle édition

Paru en 1992, Quo Vadis n'a rien perdu de son charme sulfureux, loin de là !

Amigo a donc logiquement décidé de lui redonner vie dans une édition plus économique, avec un plan de jeu plié en six dans une petite boîte. La seule différence avec la première version est la disparition des grands pions qui sont remplacés par des pions en bois.

Le nouveau format permet d'emporter le jeu facilement partout, ce qui est un bon moyen de se fâcher avec plein d'amis en vacances.

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009