Titre

Rune Stones

Auteur Rüdiger Dorn  
Éditeur Queen Games  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2019
Joueurs 2 à 4
Public ados, adultes
Durée 1 h
Mécanismes gain par score, recrutement de matériel
Thèmes fantastique, histoire, Moyen Âge, Vikings
Emplacements étagères du rayon R, jeu commençant par R, rayon R
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu sur Tric Trac


Le jeu sur Vin d’jeu
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Les jeux de gestion modernes tournent souvent avec une mécanique devenue classique : on achète des machins qui permettent d'acheter des trucs qui procurent des points de victoire.

Ici, on achète des cartes qui permettent d'acheter des gemmes qui permettent d'acheter des artefacts qui permettent d'acheter des pierres runiques qui procurent des avantages et des points de victoire. Ajoutez à cela un petit mécanisme de recrutement de matériel et vous obtenez un jeu qui ressemble à beaucoup d'autres. Ah, non, pas tout à fait : il n'y a ni enchères ni Draft

L'originalité principale, c'est que lors de l'utilisation des pouvoirs des cartes, l'une de ces cartes sort de votre main. Il faut donc acheter sans cesse de nouvelles cartes en sachant que les plus belles ne serviront probablement qu'une seule fois.

Rune Stones fonctionne bien. La mécanique est bien affûtée, le jeu est bien réglé et intéressant. Chacun bricole dans son coin, plus ou moins habilement et, à la fin, on applaudit celui qui a le mieux travaillé. Vous l'aurez compris, le jeu manque, à mon goût, d'interactivité et du plaisir qu'on peut ressentir à jouer ensemble et à se chamailler.

Bibliographie

  • Plato n° 126 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 126 »
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
Paul Lequesne
3 mai 2020