Titre

Sabotage

alias Léopard
Auteur Robert Abbott  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeur Franjos  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 1996
Joueurs 2
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristique cartes
Mécanisme gain par score
Emplacements étagères du rayon S, jeu commençant par S, rayon S
Règle du jeu
Ressource


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Sabotage est apparu pour la première fois en 1963, sous le nom de Leopard dans le célèbre livre « Abbott's New Card Games », qui a fait connaître Robert Abbott.

Les cartes du paquet sont essentiellement de quatre couleurs, soit dans les rouges (orange et rouge), soit dans les bleus (bleu et lilas). Chaque joueur possède un plan de jeu, qui représente le toit d'une usine et son système tubulaire de climatisation.

L'éditeur s'est efforcé, sans vraiment nous convaincre, de donner un thème de sabotage à un jeu de pose de cartes. Peu importe, car à l'usage, Sabotage est fort agréable. Comme souvent dans les jeux à deux, il faut sans cesse choisir entre avancer son propre tableau ou nuire à l'adversaire.

Il faut donc poser des tubes sur les cases correspondantes, en essayant de respecter les couleurs. Le but est de réaliser des alignements de trois cartes, soit de la même couleur, soit de couleurs proches, comme orange et rouge.

Les parties sont rapides et relativement variées. Il y a bien sûr un peu de hasard dans le tirage des cartes, ce qui plaira aux amateurs de jeux légèrement pimentés de chance.

Ne pas confondre…

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009