Titre

Stress

Auteur non mentionné  
Éditeur Dal Negro  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 1999
Joueurs 2 à 6
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristique cartes
Mécanismes gain par score, nombres et chiffres
Emplacements jeu commençant par S, rayon S, tiroirs du rayon S
Site officiel
Règle du jeu
Ressource


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek

L'idée de Stress est simple. Chacun pose à tour de rôle une carte contre une déjà jouée, formant ainsi un tableau. Lorsque la carte posée totalise exactement 33 dans une rangée ou une colonne de trois ou quatre cartes, on les remporte toutes.

La règle est floue sur quelques points essentiels. Est-il possible de poser une quatrième carte qui totalise moins ou plus de 33 ? Est-il possible de poser une troisième carte qui totalise plus de 33 ? Peut-on totaliser 33 avec par exemple trois des cartes d'une colonne qui en compte cinq ? Ces cartes doivent-elles alors être obligatoirement consécutives ?
Un Suisse vous dirait que tout ce qui n'est pas autorisé est interdit. Un Français vous dirait que tout ce qui n'est pas interdit est autorisé. Mais comme il s'agit d'un jeu italien…

Il convient donc de se mettre d'accord avant de jouer.

Pour information, la règle avec laquelle j'ai joué :

  • Le nombre de cartes en hauteur et en largeur n'est pas limité.
  • Il est possible de dépasser 33 en posant une carte.
  • Lorsqu'une ligne totalise plus de 33, celle-ci est alors temporairement imprenable, mais il se peut qu'une carte de cette ligne disparaisse plus tard, la rendant à nouveau prenable.
  • On ne peut prendre que des colonnes ou des rangées d'exactement trois ou quatre cartes.

J'ai lu sur BoardGameGeek qu'il s'agissait d'un jeu traditionnel. Mais je n'ai pas trouvé d'information à ce sujet. Si vous en avez, n'hésitez pas à m'en informer.

 

François Haffner
31 juillet 2011