Titre

Tasso

alias Lakota
Tasso XXL
Auteur Philippe Proux  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeurs Éveil et jeux - Oxybul  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Kosmos  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Ludarden  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Visa-Jeux  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2006
Joueurs 2 à 4
Public bambins, enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristique surdimensionné ou géant
Mécanismes habileté, maîtrise, rapidité, vivacité
Emplacements étagères du rayon T, jeu commençant par T, rayon grands jeux, rayon T
Fest. de Saint-Herblain Sélectionné 2009
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeur · Parenté · Biblio · Ressources

Je suis admiratif devant les gens capables de créer des jeux comme Tasso. La plus grande difficulté, en matière de création, est certainement de faire simple. Tout le monde est plus ou moins capable de créer un monstre, mais l'élégance d'une règle simplissime, tout en offrant une grande variété de parties, est beaucoup plus difficile. Quand, de surcroît, le jeu paraît avoir une longue durée de vie, qu'on peut y jouer avec le même plaisir entre adultes ou avec des enfants, alors on peut parler d'un titre indispensable, et le fameux coup de de l'Escale à jeux est naturellement attribué.

Quand on apprend à jouer à Tasso, on se demande donc pourquoi il n'a pas été inventé plus tôt (et pourquoi pas par nous).

Un plateau, soixante bâtonnets, une règle : vous êtes prêts à jouer. Chaque joueur à son tour doit poser un bâtonnet :
- sur le plateau
- sur deux bâtonnets déjà posés, à condition que chacun des deux bâtonnets n'en supporte pas déjà un autre.

Si on parvient à poser un bâtonnet sur deux autres (au grand dam des adversaires), on rejoue. Vous l'avez compris : le but est de poser ses bâtonnets de telle sorte qu'ils ne permettent pas au joueur suivant de jouer plusieurs fois.

Et dans les faits, ce n'est pas si facile, encore moins quand la tremblote vous prend.

Tactique, habileté, coup d'œil sont au rendez-vous de ce jeu surprenant, totalement dénué de hasard. On peut y jouer entre amis ou en famille, de deux à quatre. Il ne faut pas le dire, mais on peut aussi jouer à cinq ou à six. Comme souvent dans ce genre de jeux, le plus agréable consiste à jouer en équipes (enfin, ça dépend avec qui on joue).

Tasso a été conçu par Philippe Proux, qui s'avère un créateur de jeux très originaux. Ne manquez pas de découvrir ici même un autre de ses titres : Totem.

2008 : version Éveil & jeux

La troisième édition de Tasso change radicalement d'aspect, même si les règles restent identiques à celles des versions précédentes. Curieusement, l'éditeur limite le jeu de sept à douze ans, alors qu'il s'adresse évidemment aussi aux adultes.

Espérons que cette nouvelle édition permette à Tasso de connaître le succès qu'il mérite.

2012 : Lakota chez Kosmos

En allemand, Tasso se prononce Lakota !

Changement de nom, donc, pour l'édition Kosmos qui permettra, espérons-le, au public allemand de découvrir enfin cet extraordinaire jeu. La règle est inchangée, mais le plateau de bois laisse la place à du carton épais, pour des raisons de poids et d'économie.

Bonne chance à Lakota !

Successeur, semblable

Bibliographie

  • Plato n° 22 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 22 »
  • Plato n° 78 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 78 »
· Prédécesseurs · Successeur · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009
12 février 2012