Titre

Terraforming Mars

Auteur Jacob Fryxelius  
Éditeur Intrafin  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2016
Joueurs 1 à 5
Public ados, adultes
Durée 2 h
Caractéristiques multiprimé, personnalisé au FabLab
Mécanisme amélioration de tableau
Thèmes colonisation, science-fiction
Emplacements étagères du rayon T, jeu commençant par T, rayon T
Festival de Cannes Jeu de l’année connaisseurs 2018
Deutscher Spiele Preis 1er Prix 2017
Kennerspiel des Jahres Sélectionné 2017
Les Trois Lys Lys Passionné 2017
Swiss Gamers Award 5e prix 2016
Règle du jeu
Vidéorègle
Ressources


Le jeu sur BDML


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur Tric Trac


Le jeu sur Vin d’jeu
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources
Une présentation par Bruce Demaugé-Bost  
Quelques présentations sont rédigées par des amis de l’Escale à jeux, tous fins connaisseurs du domaine des jeux de société. Les notes sont attribuées par le webmestre.

Au XXIIe siècle, la Terre, surpeuplée, place ses espoirs dans la terraformation de la planète Mars. Afin de ne pas reproduire les erreurs du passé, et pour assurer un avenir radieux à l'humanité, les travaux ont judicieusement été confiés à des entreprises privées, qui  vont tenter de se rendre indispensables et de marquer l'Histoire.

Dans Terraforming Mars, les joueurs incarnent ces corporations et visent chacun à atteindre - si possible à leur essentiel profit - le plus haut niveau de terraformation. Pour ce faire, ils récupèrent à chaque tour des cartes qui leur permettent de produire des ressources, d'atteindre des objectifs, de faire s'élever la température, le niveau d'oxygène et la quantité d'eau liquide de la planète, ou encore d'y construire des villes. Lorsque trois critères (température, eau et oxygène) sont collectivement atteints, la partie prend fin.

Les actions possibles sont nombreuses, mais la finesse et l'intérêt du jeu résident en grande partie dans la gestion avisée des nombreuses cartes proposées, particulièrement bien pensées et plausibles, en regard du thème marquant du jeu. Celles-ci sont activées lors de leur pose, donnent un pouvoir permanent ou bien peuvent être réutilisées une fois par manche. À son tour, un joueur peut réaliser une ou deux actions (ce qui évite des blocages consistant à préparer une situation dont bénéficierait le joueur suivant). 

Le jeu est complexe, stimulant et évolutif. Les corporations de départ, identiques pour tous les joueurs débutants, seront remplacées par d'autres, plus variées, après la première partie. Certaines cartes fournies dans la première édition (dites «  L'ère des corporations ») sont destinées à être ajoutées au paquet général, une fois les principes du jeu bien maîtrisés. Un système optionnel de prélélection (qui invite à choisir les cartes reçues plutôt qu'à les piocher) permet de développer une stratégie et d'éviter les «  coups de chance » dus à certains tirages. On notera également l’existence de deux extensions : un plateau double-face qui permet de faire varier quelques objectifs, et la boîte "Venus next", qui propose de nouvelles cartes et d'entamer, à distance, la colonisation d'une nouvelle planète. 

Ce n'est sans doute pas une bonne nouvelle pour le système solaire, mais, en attendant, les joueurs se régalent !

Votre aide de jeu en acrylique

Si vous disposez d'une découpe laser (par exemple dans un FabLab à proximité), vous trouverez ci-dessous une proposition de grille à découper pour tenir vos pièces, très utile si vous avez la tremblotte, un voisin de jeu un peu agité ou un chat.

La grille est téléchargeable ici au format SVG

Bibliographie

  • Plato n° 98 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 98 »
  • Plato n° 110 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 110 »
  • Plato n° 124 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 124 »
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

Bruce Demaugé-Bost
7 janvier 2018